Piscine

Faire une demande

 

Piscine

Comment bien effectuer les travaux de construction d’une piscine ?

Un nouvel été arrive et vous souhaitez profiter de votre piscine ? Marre de voir vos amis se prélasser au bord de leur piscine tandis que vous n’avez que la piscine municipale ou les vacances à la mer comme unique recours ?

Si votre terrain extérieur vous le permet, il est donc temps de sauter le pas et effectuer les démarches pour permettre la construction de votre propre piscine. Mais attention, différentes étapes importantes ne doivent pas être oubliées. 

Avant tout, vous devrez réfléchir à l’emplacement de votre piscine. Celle-ci s’installe de préférence dans un endroit :

  • Exposé au soleil.
  • À l’abri du vent.
  • À l’abri des arbres.

La construction d’une piscine ne se fait pas en un claquement de doigts. Cela demande du temps et des étapes essentielles doivent être respectées. Les plus importantes sont :

  • Les démarches administratives.
  • Le terrassement du terrain pour les piscines creusées
  • Le montage de la structure de la piscine ou le coulage du béton.
  • La construction d’un local technique.

En ce qui concerne le terrassement du terrain, cette étape consiste à creuser l’emplacement de la piscine c’est pourquoi il est important d’être vigilant aux bonnes dimensions et profondeurs. Il est nécessaire de prévoir des tranchées pour relier la piscine en eau.

Enfin, certains équipements pour la filtration de l’eau demandent de mettre en place des pièces à sceller dans la structure de la piscine.

 

Déclaration en mairie ou demande de permis de construire ?

Mis à part des bassins n’excédant pas 10 m², certaines démarches administratives sont nécessaires pour pouvoir construire une piscine dans son jardin.

Dans quel cas est-il obligatoire d’effectuer une demande en mairie ?

La déclaration en mairie est obligatoire pour les constructions de piscine de 10 à 100 m2. Les piscines hors sol de plus de 20 m2 sont également concernées. 

Dans quel cas est-il obligatoire d’effectuer une demande de permis de construire ?

Vous serez dans l’obligation d’effectuer une demande de permis de construire dans le cas où le bassin de votre piscine excède les 100 m2 ou si l’abri de votre piscine excède les 1m80 de hauteur.

Comment effectuer une demande pour construire une piscine ?

Pour effectuer votre déclaration ou votre demande de permis de construire, munissez-vous du formulaire Cerfa (disponible en mairie ou sur internet) ainsi que des pièces justificatives demandées. Vous pouvez envoyer votre demande par lettre recommandée avec accusé de réception ou directement le déposer en main propre. 

Dans un délai d’un à deux mois et s’il n’y a pas d’opposition sur votre demande, vous obtiendrez la date à partir de laquelle vous pourrez commencer à effectuer les travaux. Cette autorisation de construction est valable 2 ans, après quoi l’autorisation deviendra nulle.

Attention : la construction d’une piscine peut être interdite dans certaines communes. Renseignez-vous auprès de votre mairie et demandez notamment à consulter le plan local d’urbanisme (PLU).

Soyez également vigilant, il est possible que la construction d’une piscine entraîne une hausse de vos impôts locaux.

Les dispositifs de sécurité obligatoires

Quels dispositifs de sécurité sont obligatoires aux abords d’une piscine ?

Afin de limiter les accidents liés aux noyades, la loi impose aux propriétaires de piscine de posséder un dispositif de sécurité. Au moins l’un de ces dispositifs pour votre piscine est donc obligatoire :

  • Une barrière de protection.
  • Un système d’alarme sonore (il peut s’agir d’une alarme d’immersion ou d’une alarme périmétrique) 
  • Une couverture ou une bâche de sécurité.
  • Un abri recouvrant intégralement le bassin.

Ces dispositifs de sécurité obligatoires ne concernent pas les piscines hors sol, gonflables ou démontables.

Quels sont les risques pour un propriétaire ne disposant pas d’une sécurité pour sa piscine ?

Il n’est pas nécessaire de faire venir un professionnel pour installer votre dispositif bien que cela soit conseillé afin de bénéficier des meilleurs conseils et d’une installation sûre et efficace.

Attention, si votre piscine n’est pas équipée d’au moins un des dispositifs précédemment cités, vous vous soumettez au risque d’une amende d’un montant de 45 000 €. 

Quels tarifs pour des petits travaux ?

L’été arrive à grands pas et sonne le retour des vacances, de la quiétude et surtout de la chaleur. C’est probablement le meilleur moment pour installer une piscine chez soi, histoire de profiter du soleil et se faire plaisir.

Avoir une piscine chez soi est loin d’être une simple formalité. De nombreux paramètres doivent être pris en compte. En effet, outre vos préférences personnelles, ce guide prix piscine vous permettra de faire le meilleur choix possible et d’établir un devis fiable.

La réglementation française en matière de pose de piscine

Avoir une piscine est le rêve et même le fantasme de bon nombre d’entre nous. Avant de penser au budget nécessaire pour un tel projet, il est crucial de s’informer sur la loi. La France a l’une des réglementations les plus strictes en la matière, précisément en ce qui concerne les grandes piscines. On distingue deux grands modèles de piscine :

  • Les piscines hors-sol, parmi lesquelles les piscines en kit, les piscines gonflables et les piscines autoportantes.
  • Les piscines enterrées conçues à partir d’une coque préformée ou construite en béton.

Le code de l’urbanisme français régit la pose de piscine en fonction des dimensions du bassin. Ainsi, la plupart des piscines dont la superficie est supérieure à dix mètres carrés nécessitent une autorisation de la mairie. Au-delà de 100 mètres carrés, le permis de bâtir est indispensable.

Par ailleurs, les règles de mitoyenneté régissant les distances entre les constructions doivent aussi être prises en compte.

Les éléments à prendre en compte pour la pose d’une piscine

Le devis d’installation d’une piscine est loin d’être une valeur exacte. L’estimation d’un montant repose principalement sur :

  • Le modèle de piscine choisie.
  • Le coût de la pose et de la main-d’œuvre.
  • L’étude technique (type de sol, l’inclinaison du terrain, etc.).
  • Le matériel utilisé.

Le budget prévisionnel du projet peut être revu à la hausse en fonction de certaines options :

  • Le type de système d’aspiration.
  • Le système de chauffage.
  • Le système de filtrage.

Le devis d’une piscine hors sol

Les piscines hors sol sont les plus attractives sur le marché principalement à cause de leurs prix très abordables. Par ailleurs, elles sont mobiles et très polyvalentes. Facilement aménageables, elles peuvent être emportées partout.

La surface choisie pour l’installation doit être plate. Bien que l’installation de ce type de piscine ne requière pas une expertise particulière, un artisan est parfois indispensable pour la réalisation de la chape. Cette opération peut coûter environ 25 euros.

Pour une piscine hors sol, il faut débourser :

  • Entre 100 et 500 euros pour une piscine gonflable.
  • Entre 150 et 15 000 pour une piscine autoportante.
  • De 200 à 6000 euros pour une piscine tubulaire.

Le prix des piscines semi-enterrées

Les piscines semi-enterrées sont aussi très populaires. En effet, elles ont la particularité d’associer solidité et diversité. Il existe une grande variété de déclinaisons, comprenant des modèles en bois, en acier et même en béton.

La pose de ce type de piscine nécessite l’intervention d’un spécialiste dans la mesure où la préparation du sol est indispensable pour enterrer la piscine. L’intervention des spécialistes peut être estimée à 40 euros par mètre environ.

Pour une piscine semi-enterrée en béton, il faut débourser pas moins de 10 000 euros. Pour ce qui est du modèle en acier, il faut débourser 2000 euros pour un kit entrée de gamme. Les modèles les plus luxueux peuvent dépasser la barre des 10 000 euros.

Le prix d’une piscine en béton

La piscine en béton désigne l’accessoire de référence. Il s’agit de la piscine traditionnelle dont le concept a su traverser les générations et les époques. Résolument haut de gamme, sa conception nécessite une approche plus pointilleuse.

Ici, l’élaboration du devis comprend toutes les étapes du projet. En effet, l’étude de terrain, la pose et le reste de la construction sont indissociables. Toutefois, la piscine en béton nécessite un budget conséquent.

Installer une piscine en béton chez soi nécessite, en moyenne :

  • 25 000 euros pour une piscine avec structure en parpaings.
  • 30 000 euros pour une piscine en béton coulé.
  • 35 000 euros pour une piscine en béton projeté.

Certains modèles personnalisés peuvent aller au-delà de 100 000 euros.

Tout l’intérêt du concept Planète Services, c’est d’être au plus proche de vous pour vous renseigner sur le type de piscine en récupérant toutes les informations dont vous avez besoin.

Le site vous permet d’affiner votre projet et de faire une demande de devis. Vous récupérez des réponses aux quelques possibles questions que vous vous posez !

Planète Services vous propose un accompagnement personnel directement chez vous sans contrainte et ce gratuitement, afin de vous proposer le professionnel qui vous correspond le mieux.

Faire une demande

 


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande