Gros Œuvre (Rénovation d’intérieur)

Faire une demande

 

Gros Œuvre (Rénovation d’intérieur)

Lorsque le gros œuvre d’un pavillon doit être rénové, il faut choisir l’entreprise de rénovation avec le plus grand soin. En effet, les conséquences d’une rénovation défectueuse peuvent être catastrophiques si elles compromettent la stabilité de l’édifice qui pourrait faire l’objet d’un arrêté de péril par les autorités compétentes.

Une personne qui se renseigne au sujet des professionnels de la maçonnerie ne tarde pas à découvrir que l’on peut trouver dans cette profession aussi bien des gens qui font leur travail d’une façon très honorable que des personnes totalement indignes de confiance.

Malheureusement, des individus indélicats peuvent manipuler leurs clients d’une manière tout à fait éhontée et faire un travail de très mauvaise qualité. Les clients ne constatent les dégâts que lorsqu’il est trop tard. Il en résulte qu’ils subissent un préjudice financier considérable et qu’ils ne peuvent être dédommagés qu’après un pénible parcours du combattant. En effet, les procédures judiciaires devant être engagées dans ces cas sont longues et extrêmement complexes, car elles nécessitent notamment de nombreuses expertises.

Cependant, ces graves ennuis peuvent facilement être évités. Il suffit en effet de connaître toutes les vérifications qui doivent être effectuées avant la signature d’un contrat de rénovation de gros œuvre avec un artisan qualifié ainsi que toutes les garanties qu’il faut exiger en vertu de la loi.

Le présent texte a pour but de permettre aux personnes qui doivent rechercher un excellent professionnel de la restauration du gros œuvre des bâtiments de savoir comment elles peuvent éviter d’être victimes d’un mauvais entrepreneur et ainsi réussir leur recherche.

 

Les travaux de gros œuvre, définition, caractéristiques et tarifs

Les travaux de gros œuvre désignent les métiers, les spécialités qui contribuent à ériger un bâtiment hors du sol. On parle aussi de mise hors d’eau et hors d’air d’une construction. Cela concerne plusieurs entités professionnelles que sont les maçons, les charpentiers, les couvreurs. En simplifiant le tableau, en ce qui concerne une maison, on peut dire que cela représente les fondations, l’ossature, les murs, le toit et les fenêtres. Le gros œuvre ne comprend pas les arrivées de l’eau, de l’électricité et à l’intérieur de l’édifice les murs ne sont pas dressés. Ces derniers éléments concernent le second œuvre, qui lui a pour ambition de rendre le lieu habitable. 

 

Les fondations

C’est l’un des aspects les plus importants d’une construction, puisqu’il détermine l’équilibre de l’ensemble et conditionne la qualité finale de l’édifice. Il comprend plusieurs phases importantes et interdépendantes. Tout d’abord, le terrassement consiste à préparer le terrain, à le façonner. En modifiant son relief par le déplacement de terre, vous créez les conditions idéales au lancement du projet.

Puis il faut ensuite creuser de façon précise l’emplacement de la maison, du bâtiment. Les tranchées qui serviront plus tard à l’acheminement de l’eau et de l’électricité sont également creusées. C’est l’excavation.

C’est alors le moment de creuser les fondations proprement dites. Selon la taille du bâti et la constitution géologique de la zone, elles seront d’une certaine profondeur. Pour information, ces tranchées peuvent aller de 1 mètre de profondeur à 12 mètres pour les plus importantes ! 

Enfin, pour clôturer cette première étape, c’est maintenant la pose du plancher, élément primordial lui aussi. Il est souvent élaboré selon la technique du vide sanitaire. Il s’agit en fait de laisser un vide d’air entre le sol et la maison, ce qui permet d’éviter les remontées capillaires et endigue le radon, un gaz nocif, émanant de la terre.

Pour l’ensemble de ces interventions, le coût oscille entre 100 € et 200 € du m3, selon les profondeurs. 

 

L’élévation des murs

Là encore, cela est du ressort du maçon, qui suivra vos envies pour le choix des matériaux. Il peut indifféremment travailler avec la brique, la pierre, le parpaing, le béton cellulaire ou encore le bois. Selon le matériau, et donc la facilité à le manipuler le coût est relativement variable. On estime entre 40 € et 120 € par m2 tout compris, le prix de la mise en œuvre de ce type de chantier.

 

La charpente

On change de corps de métier pour ici faire appel au charpentier. La charpente est la structure qui va soutenir la toiture, mais son rôle ne s’arrête pas là puisqu’en plus elle va participer à la solidité de l’ensemble de la structure. En effet, elle va de fait répartir les charges verticales de la maison et ainsi équilibrer les forces.

Le coût de la pose d’une charpente classique est compris entre 70 € et 130 € HT. Les autres travaux de menuiserie, comme la pose des fenêtres, de la porte d’entrée le taux horaire varie selon les artisans et la zone géographique. Le choix et la qualité des matériaux font, selon les cas, baisser ou monter la facture. Généralement, les prix se situent entre 200 € et 600 €, ce qui donne une fourchette plutôt grande, il est vrai.

 

La toiture

La couverture de la maison est un aspect lui aussi important, puisqu’il conditionne l’étanchéité de votre future habitation. Le choix de la couverture viendra finaliser le projet. 

Vous pouvez constater qu’il est plutôt complexe de définir un budget précis sans avoir à disposition des éléments précis. Quelles sont les caractéristiques de votre terrain ? Quel type de construction avez-vous choisi ? Les matériaux sont-ils de qualité supérieure ou pas ? Autant d’éléments que vous seuls connaissez, et qui vous permettront d’affiner le budget de votre projet.

Le guide des prix pour des travaux de gros œuvre !

 

Pour la réalisation de vos travaux de gros œuvre par des professionnels des guides de prix existent pour vous conseiller et vous guider au mieux. Tout d’abord, il est important de connaitre ce que le gros œuvre comprend dans son ensemble.

Le gros œuvre englobe les travaux qui façonnent la structure d’un édifice, du terrassement jusqu’à la charpente. Ces étapes font intervenir plusieurs professionnels spécialisés sur un même chantier et possèdent donc des coûts différents. Afin d’avoir une idée des futurs coûts de vos travaux, il est primordial d’en connaitre les détails.

Il y a des paramètres qu’il ne faut pas négliger lorsque l’on souhaite entreprendre des travaux de grandes ampleurs. La construction d’un nouveau bâtiment par exemple ne peut se faire qu’après obtention d’un permis de construire qui s’obtient après validation des plans de construction. Ces plans-là entrainent des coûts pouvant être importants si la superficie totale est de 150 m2 au moins, car cette situation vous oblige à avoir recours aux services d’un architecte.

De la même manière, des travaux effectués sur un logement de moins de 2 ans sont soumis à une TVA de 20 % contre 10 % en moyenne sur logement de plus de 2 ans. Ces éléments entrainent des coûts non négligeables qui peuvent réserver quelques mauvaises surprises en fin de chantier.

 

Les prix des travaux de gros œuvre par spécialité

Les variations de prix dépendent directement du type de travaux effectué, des tarifs des professionnels, de la superficie et des matériaux utilisés. Afin de vous donner un ordre d’idée sur les tarifs pratiqués, il est préférable de séparer les travaux par spécialité.

 

Gros œuvre : prix des fondations

Les fondations d’un bâtiment doivent être étudiées et réalisées de manière très précise et sérieuse puisqu’elles garantissent la bonne tenue du futur édifice. Les fondations font intervenir plusieurs professionnels, afin de déterminer le type de sol et d’adapter la technique et les matériaux utilisés.

La situation géographique, climatique et l’activité sismique de la région peuvent avoir des répercussions sur les obligations de construction. Les données analysées permettront d’établir un devis précis en fonction de la profondeur des fondations. De la même manière, la construction d’un garage souterrain modifiera les coûts des fondations. Les tarifs moyens concernant la réalisation de ce type de gros œuvre sont de 100 à 200 € HT par mètre cube.

 

Gros œuvre : prix assainissement

L’assainissement se réalise généralement après les fondations, il s’agit de toute la partie évacuation (fosse ou réseau public). Cette partie coûte environ 1 000 à 5 000 € selon les dimensions et la complexité du réseau d’assainissement à mettre en place. Comptez environ 3 500 € jusqu’à 11 000 € pour la mise en fonctionnement d’une fosse d’assainissement.

 

Gros œuvre : prix maçonnerie

La maçonnerie comprend surtout l’élévation des murs dans un chantier de gros œuvre. Cette partie peut s’avérer être rapide et de bonne qualité avec une équipe sérieuse et impliquée. Le choix des matériaux utilisés impactera votre facture, mais les tarifs de maçonnerie se situent toujours en moyenne entre 40 et 120 € le m2 HT.

 

Gros œuvre : prix charpente et toiture

La charpente et la toiture sont directement liées et peuvent être réalisées par les mêmes professionnels. Ces deux spécialités requièrent un savoir-faire spécifique et entrainent des coûts différents. La charpente qui va donner la structure finale de votre logement affiche des tarifs compris entre 50 et 130 € HT par m2.

La toiture qui consiste en la pose de tuile ou d’autres matériaux coûte environ 50 € le m2 HT. Le bon déroulement de cette étape est primordial puisque de sa bonne exécution résultera la bonne étanchéité de votre logement.

 

Gros œuvre : prix au mètre carré

En établissant une moyenne des tarifs de chaque activité nécessaire à la construction d’un bâtiment, on arrive à une moyenne globale du prix au m2. Les tarifs varient en fonction du lieu géographique, de la qualité du sol et des matériaux. Ainsi, comptez environ 1 200 euros par m2 TTC avec une TVA de 20 %.

 

Chiffrer le coût de travaux de rénovation du gros œuvre

Dans le cadre d’une opération de rénovation, on est parfois amené à intervenir sur le gros œuvre lui-même. Cela peut être fait pour étendre ou améliorer volontairement un bâti sain. Il faut dans ce cas veiller à ne pas le fragiliser par les modifications envisagées. Il peut s’agir de réparer un bâti abîmé par le temps ou des accidents divers (incendie, tempête, séisme…). Dans tous les cas, il faut prendre conseil auprès d’un spécialiste en structure. Cela peut être une entreprise spécialisée en construction ou bien un architecte.

Quel que soit le cas, et dès que l’aspect extérieur ou bien la surface de planchers se trouve modifié, il ne faut pas oublier qu’une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire seront à déposer. La réglementation locale d’urbanisme peut limiter certaines caractéristiques telles la hauteur maximale de la maison, la pente de la toiture.

Nous allons passer en revue quelques exemples classiques afin que chacun puisse comparer avec sa propre situation.

 

 

Surélever une construction existante

Les solutions techniques sont souvent multiples et il est très utile de demander l’établissement de plusieurs devis. Un des aspects est la création de nouvelles maçonneries au-dessus des précédentes. Les murs actuels peuvent ne pas supporter une telle charge. Il est important également de savoir si la structure au niveau des planchers est utilisable telle quelle. Un renforcement des poutres porteuses peut être nécessaire. L’ajout d’un soutènement depuis les fondations peut s’avérer incontournable. Dans ce cas-là, des travaux complémentaires de second œuvre sont à prévoir aux niveaux inférieurs.

 

Ajouter une aile

Quelques questions utiles avant de demander des devis :

  • Comment se fera l’accès ? Il faut prévoir au moins une ouverture dans un mur extérieur actuel. Cela nécessitera probablement de renforcer l’endroit de l’ouverture.
  • La nouvelle surface créée sera-t-elle compatible avec le règlement de la commune ? Votre terrain, du fait de sa surface, ne peut pas accueillir une trop grosse construction. Ce ratio est établi localement.
  • Est-il facile de l’alimenter en électricité, en eau ? Pour l’électricité, c’est la plupart du temps simple, mais il peut être nécessaire de revoir le tableau électrique déjà complètement utilisé. Pour l’eau, cela va dépendre de la localisation des conduites existantes sur lesquelles on pourra se greffer. N’oubliez pas qu’il est plus difficile d’évacuer les eaux usées que de s’alimenter en eau froide et chaude.

Avec ces éléments, les entreprises de votre région n’auront aucun mal à vous proposer rapidement des chiffrages fiables.

 

Modifier un bâti existant

Cela peut aller de la simple ouverture d’une porte-fenêtre pour accéder à la nouvelle terrasse à la transformation en habitation d’une grange séculaire. Dans le premier cas, un entrepreneur pourra facilement procéder au renforcement par un linteau au-dessus de l’ouverture. Dans le second cas, on peut arriver jusqu’à la création d’une seconde structure en dur à l’intérieur de la construction existante.

Les possibilités sont multiples et les coûts extrêmement variables. Il est possible parfois de passer par le principe de la déconstruction-reconstruction partielle, voire totale. Cela permet de conserver le cachet d’origine tout en assurant une nouvelle solidité. C’est en demandant l’avis de différents experts et en comparant leurs offres que l’on sélectionne en partie la solution technique.

 

Le cas de la copropriété

Même si elle se situe uniquement à l’intérieur du lot d’un seul copropriétaire, une modification agissant sur un des murs porteurs n’est possible qu’avec l’accord exprès de l’assemblée générale des copropriétaires. Cela concerne notamment l’ouverture d’une communication entre deux logements. Le percement d’une dalle entre deux étages afin d’aménager un escalier intérieur est également soumis à cette autorisation. Classiquement, la copropriété exigera la garantie d’un architecte en ce qui concerne la solidité du bâti après l’opération.

 

Les FAQ concernant les travaux de rénovation et le gros œuvre

 

Comment repérer les maçons indignes de confiance ?

La loi exige que tout entrepreneur de maçonnerie s’acquitte de certaines obligations pour que ses clients puissent bénéficier de garanties solides. Il doit en premier lieu être inscrit au registre du commerce ou au répertoire des métiers. La première précaution consiste donc à éliminer tout individu n’ayant pas respecté cette obligation.

Il en est de même si un entrepreneur n’a pas cru devoir souscrire les assurances professionnelles obligatoires (notamment l’assurance dommage-ouvrage et surtout la garantie décennale qui couvrent ses clients contre tout problème qui rendrait le bâtiment inhabitable ou qui compromettrait sa solidité). Il faut donc exiger les attestations concernant ces assurances et vérifier si elles couvrent bien les travaux qui seront confiés à l’artisan.

D’autre part, il faut dans la mesure du possible vérifier la renommée de l’artisan et lui demander des références. Enfin, le code de la consommation exige la remise au client d’un devis très précis et très complet. Il faut donc se méfier si cette obligation n’est pas respectée.

 

Comment faire les demandes de devis ?

Il est naturel de consulter les sites Internet permettant de faire des demandes simultanées de devis à plusieurs entrepreneurs.

Si ces critères garantissent la fiabilité de ces entrepreneurs, il est alors possible d’effectuer les demandes de devis en toute confiance, car cette démarche n’engage à rien sinon du temps et un avis expert recommandé pour traduire et identifier l’entreprise qui vous ressemble vraiment.

Une démarche simple consiste à faire une demande sur le site Planète Services pour se renseigner sur le domaine de votre projet précis en y récupérant toutes les informations et de se faire accompagner par votre conseiller personnel directement chez vous et ce gratuitement.

 

Comment faire un choix judicieux après avoir reçu les devis ?

Il faut commencer par vérifier l’inscription de chaque entrepreneur ayant envoyé un devis dans le registre officiel et exiger les attestations relatives aux assurances visées ci-dessus. Ensuite, il faut comparer minutieusement les devis envoyés par les entrepreneurs répondant à toutes les conditions et pouvant présenter de bonnes références.

Après une sélection préalable, il est judicieux de rencontrer deux ou trois entrepreneurs ayant fait des offres intéressantes en vue de choisir celui qui accepte par exemple de consentir un petit rabais.

Si vous avez choisi Planète Services, ces étapes sont déjà réalisées pour vous, dans votre intérêt et vos critères personnels.

Les travaux de maçonnerie dans la maison : les questions fréquentes

La maçonnerie est un art qui a pour finalité la construction d’édifices, d’une maison, d’un entrepôt, d’un bâtiment public… Au-delà de ces gros œuvres, le maçon peut être amené à réaliser différents travaux de maçonnerie tels que la démolition d’un murle montage de cloisons la construction et l’ouverture de mur.

Pour fixer le prix de réalisation de ces travaux, le maçon se base sur divers critères variables selon la nature et la difficulté des travaux, le devis comportera toujours une partie liée aux matériaux et une seconde à la main d’oeuvre exprimée en heures ou en jours. Ces deux postes pourront au besoin être complétés par un poste de location de machines ou outils spécifiques. Nous nous sommes intéressés aux critères déterminant les prix fixés par le maçon lors de la réalisation d’un ouvrage.

 

 

Liste des questions les plus fréquemment posées en termes de maçonnerie

Qu’entend-on par travaux de maçonnerie ?

Les travaux de maçonnerie sont l’ensemble des travaux qui interviennent dans la réalisation de nombreuses opérations de construction.

Il peut s’agir des travaux de gros œuvres comme la construction d’une maison individuelle, un hangar, d’un immeuble et de second œuvre tel que la construction et la démolition d’un mur.

 

Quelle est la grille des prix des travaux de gros œuvres ?

De manière générale, la grille des prix pour la réalisation de travaux de gros œuvres est comprise entre 40 € HT et 1 100 € HT. Plus précisément, la grille des prix se situe entre :

  • 60 € et 70 €/m² pour un ouvrage en béton.
  • 50 € et 55 €/m² pour un mur en brique ou en parpaings.
  • 450 € et 750 €/m² selon le mode de conception pour créer un garage ou un atelier.
  • 1 000 € à 1 200 €/m² pour la réalisation des fondations d’une maison individuelle.

 

Quelle est la grille des prix des travaux de second œuvre ?

Le prix des travaux de maçonnerie de second œuvre se calcule au forfait ou au mètre carré. La grille des prix se situe entre :

  • 35 € et 45 €/m² pour faire couler une chape intérieure en béton.
  • 1 500 € et 2000 €/m² pour l’ouverture d’un mur selon que le mur soit un mur porteur ou mur semi-porteur ou simple cloisonnement.
  • 20 € et 80 € pour la démolition d’un mur pour réaménager l’espace intérieur.
  •  

Quels sont les critères déterminant le prix de l’ouverture d’un mur porteur ?

Un mur porteur est un mur construit directement sur les fondations du bâtiment. Placé sur l’extérieur ou à l’intérieur du bâtiment, il supporte l’ensemble de la structure, la charpente et la couverture.

Pour déterminer le prix de l’ouverture d’un mur, on tient compte de la taille de l’ouverture, de la structure, du type de protection à installer, de la zone géographique, du fait que le mur est porteur ou pas.

 

Sur quels critères est fixé le prix d’un mur en parpaings ?

Le mur en parpaings est un mur traditionnel résistant parfaitement aux agressions climatiques et à la corrosion. Son prix se calcule en fonction :

  • Du type de mur à réaliser.
  • De l’épaisseur du parpaing.
  • Du prix de la main-d’œuvre.
  • Du nombre de parpaings utilisés et du nombre de m² à réaliser.
  • Du montant total accordé à la main d’œuvre.
  • Des tarifs spécifiques de l’artisan maçon.

Le prix d’un parpaing coûte entre 1 € et 3 € l’unité selon sa forme et sa dimension.

 

Choisir le bon intervenant reste la tâche la plus difficile pour éviter au mieux toutes mauvaises surprises. C’est pourquoi Planète Services à mis à votre disposition son site d’informations sur votre projet avec une FAQ et un Guide de prix.

Il nous vous suffira plus qu’à faire votre demande d’accompagnement personnalisée de Planète Services directement chez vous et ce gratuitement.

 

Faire une demande

 

 


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande