Extension maison

Faire une demande

 

Extension maison

Une extension de maison est une construction supplémentaire accolée à la maison principale avec ou sans accès direct. En ce sens, sa concrétisation est assez délicate dans la mesure où l’emplacement sur lequel elle va être érigée est plus ou moins difficile à baliser puisqu’un autre édifice est déjà présent à proximité.

Du côté de l’architecture, il est tout à fait possible de préserver l’habillage extérieur de la maison principale à quelques détails près, ou adopter un tout autre style. Selon les goûts et le budget, tout est donc permis. Cependant, il ne faut pas négliger les conditions imposées par le plan local d’urbanisme ainsi que la dimension technique du projet.

Mais le propriétaire a aussi ses propres conditions, notamment la nécessité d’harmoniser l’extension, esthétiquement et techniquement, avec la maison principale. La logique pour la plupart des gens est de procéder à ce type d’ouvrage dans le but de créer un prolongement du logement et non une bâtisse à part entière. Par conséquent, les travaux doivent être menés avec prudence en ayant une logique de continuité entre les différents éléments intérieurs et extérieurs : peintures, revêtements de sol, toiture, fenêtre, etc.

Par ailleurs, étant donné qu’une extension est une question de manque d’espace, il faut toujours considérer la modularité d’une maison, tant horizontalement que verticalement. Cela sous-entend qu’il existe d’autres solutions que la construction d’une excroissance à côté de la maison principale : aménagement des combles, surélévation, etc.

Entre ces différentes options, le prix au mètre carré des travaux est différent. Mais lors de la planification des opérations, l’équation financière sur une extension est un peu plus compliquée qu’un simple calcul par mètre carré. En effet, si l’extension est petite, elle peut revenir chère au mètre carré et si on construit moins de mètres carrés, la facture finale ne sera pas onéreuse. La raison est que des frais fixes sont déjà compris dans les travaux, peu importe leur importance.

 

Quelle extension pour quelles attentes ?

Pour augmenter la surface habitable sans trop se ruiner, il existe plusieurs solutions. L’extension d’une maison peut se faire de différentes manières, à l’horizontale ou à la verticale. Le seul souci repose sur ses attentes concernant cet agrandissement. Ainsi, il faut bien étudier l’extension qui satisfait ses besoins en espace tout en sachant que le permis de construire n’est pas obligatoire si la superficie ne dépasse pas 40 m².

 

La véranda

La véranda est en quelque sorte un prolongement de la maison principale. Pour la construire, les professionnels font appel à différents matériaux comme le bois, l’aluminium, le PVC, l’acier ou d’autres métaux utilisés dans la construction. Mis à part le gain d’espace, la véranda est également une source de lumière qui améliore le confort intérieur, mais aussi un moyen de rehausser la valeur de la propriété.

 

La dépendance

Si un jardin à pelouse attenant la maison principale offre une superficie suffisante pour une dépendance, cette solution est la meilleure. Elle peut aussi être construire tout à côté d’une piscine avec un intérieur aménagé. D’un point de vue technique, il s’agit d’un volume supplémentaire augmentant la surface habitable tout en apportant une touche de modernité à la propriété. Comme matériau, le bois est très privilégié à cause de son esthétique et son originalité, mais surtout de sa flexibilité qui résout les problèmes d’accessibilité ainsi que la construction sur les terrains en pente ou éloignés.

 

L’aménagement des combles

L’aménagement des combles est la solution la moins chère pour agrandir la surface habitable dans une maison. Les travaux sont directement réalisés sous la toiture et n’impliquent que des petites opérations consistant à améliorer le confort sous la charpente et la couverture du toit. Néanmoins, il requiert une maison disposant de combles aménageables avec une hauteur respectant les normes sur les pièces à vivre.

 

La surélévation

Si l’aménagement des combles n’est pas faisable, la surélévation est une solution d’extension verticale. La conduite et la réalisation d’un tel ouvrage doivent être attribuées à un professionnel qualifié et expérimenté. La sensibilité de la surélévation repose en effet sur l’ossature qui peut être en bois ou en béton, deux matériaux qui possèdent chacun leur propriété et leur niveau de résistance.

 

Bon à savoir pour mettre en place une extension sur un bien immobilier

Pour des raisons de place, d’esthétisme ou d’économie, vous souhaitez augmenter la surface habitable de votre logement. Vous songez à faire construire une extension de votre maison mais ne savez pas trop comment il faut procéder voici donc quelques idées qui pourront vous aider et vous informer avant de faire appel à un professionnel pour en réaliser l’une d’entre elles. Cependant, il existe certaines règles à suivre concernant ces extensions de bâtiments. Tout d’abord, sachez que si votre extension de maison est d’une surface inférieure à 40 m², vous n’avez pas besoin d’un permis de construire mais seulement d’une autorisation que vous demandez à la mairie du lieu où se trouve l’habitation. Vous pouvez songer à :

  • Une véranda qui est une pièce à vivre dont vous pouvez profiter toute l’année. Elle donne de la valeur à votre habitation (environ 20 % sur sa valeur foncière) et vous permet de vivre dans un endroit lumineux et contemporain.
  • L’aménagement de combles est intéressant si vous désirez créer un espace supplémentaire à moindre coût. Il peut servit à élaborer une nouvelle chambre, un bureau ou une salle de jeu et ne demande toujours pas de permis de construire s’il est inférieur à 40 m².
  • Vous pouvez aussi demander à surélever votre toiture pour permettre d’avoir un étage supplémentaire. Cette surélévation se fait en ossature bois ou en béton dans la majeure partie des cas. Attention, si vous dépassez les 40 m², le permis de construire sera obligatoire.
  • La dépendance de jardin, bien qu’elle ne soit pas attenante à l’habitation est considérée comme une extension. Elle peut servir d’abris mais peut aussi être aménagée en studio ou pool house pour une piscine. Si sa surface au plancher ou SHOB dépasse 20 m², elle fait l’objet d’un permis de construite, en dessous, il suffit de déposer une simple déclaration en mairie.

 

Quel budget prévoir pour agrandir une maison ?

Votre habitation commence à se faire petite avec l’arrivée de nouveaux enfants ou de nouveaux projets nécessitant de l’espace supplémentaire ? Vous souhaitez bénéficier davantage de surfaces habitables, mais vous ne voulez pas déménager ? L’extension de maison peut alors être une solution. 

Il existe plusieurs manières d’agrandir une maison et chacune de ses manières possède des caractéristiques différentes qui imposent des méthodes de construction spécifiques. Ainsi, le prix pour agrandir une maison ne sera pas identique selon le choix des matériaux et surtout le type d’extension créée.

 

Ajout d’une nouvelle pièce

Pour commencer, il peut être envisageable de créer une extension au sol, directement accolée à la maison. C’est la solution idéale pour ajouter une nouvelle chambre ou une pièce de loisirs sans avoir à sortir de la maison principale. 

Ce type d’extension est possible si la surface au sol du terrain le permet. L’avantage est d’agrandir la surface entière de la maison, ce qui sera une plu-value pour une éventuelle vente. 

Il est possible de créer une nouvelle pièce ayant les mêmes caractéristiques esthétiques que la maison pour garder une certaine harmonie. Il est également possible de choisir d’autres matériaux ou un style architectural différent pour casser le style traditionnel et donner un côté plus moderne.

Le choix des matériaux impactera grandement le coût de l’extension :

  • En bois : c’est le matériau le moins coûteux puisqu’il faut compter environ 1 000 €/m2 pour une extension en bois. De plus, l’installation est rapide et grâce à une préparation effectuée en atelier. Léger, le poids du bois limite les effets sur les fondations.
  • En parpaing : pour une extension plus traditionnelle, il faut compter environ 1 500 €/m2.
  • En verre ou en acier : plus noble, une extension avec ce type de matériaux coûtera environ 2 000 €/m2

L’ajout d’une pièce adjacente à la maison comporte toutefois quelques inconvénients :

  • Nécessité d’effectuer des travaux de gros œuvres pour le terrassement, les fondations ou encore la couverture.
  • Obligation de créer une ouverture pour relier la pièce à la maison.
  • Perte d’espace extérieur.

 

Ajout d’une annexe séparée

Pour éviter les travaux trop importants dus à l’ajout d’un espace accolé à la maison, il est parfois préférable de créer une annexe séparée. Cette solution est parfaite pour créer un espace indépendant pour un adolescent, un jeune adulte ou une personne âgée qui peut garder une certaine indépendance tout en étant très proche de la maison principale. 

Les prix seront les mêmes que pour une pièce supplémentaire selon le choix des matériaux, mais il ne faudra pas engager des frais supplémentaires pour relier l’annexe à la maison. Selon la superficie et les équipements de l’annexe, il faudra compter entre 5 000 € pour un cabanon d’appoint et 12 000 € pour une dépendance haut de gamme. Pour réduire le coût, il est possible d’opter pour une extension préfabriquée. 

 

Surélévation d’une maison

Si vous ne disposez pas assez d’espace dans votre jardin, il est tout de même envisageable d’agrandir votre maison grâce à la surélévation de toiture. L’avantage est donc de pouvoir augmenter la surface de la maison tout en conservant le même espace à l’extérieur. La surélévation est envisageable si les règles d’urbanisme de votre commune ne vous l’interdisent pas et si la pente de votre toiture ne dépasse pas les 30 degrés.

Les inconvénients d’une surélévation sont :

  • La nécessité d’entreprendre des travaux pour renforcer la charpente ou encore rehausser les murs.
  • L’ajout d’un escalier prenant environ 4 m2 d’espace.

Pour une surélévation, il faut compter entre 1000 et 2000 € du mètre carré.

Avant de vous lancer dans des travaux d’extensions, prenez garde à répondre à toutes les exigences imposées par votre commune et soyez sûrs de bien obtenir un permis d’agrandissement si cela est nécessaire. 

 

 

Les FAQ Extension de bâtiment

 

  • Que dit la loi en général pour une extension de maison ?

Si vous songez à faire agrandir votre habitation, il existe certaines règles à suivre pour une extension de maison. Tout d’abord, vous devez vous renseigner localement à la mairie ce que prévoit le plan local d’urbanisme ou PLU. Les règles varient d’une commune à l’autre.

En général, si votre extension au sol est inférieure à 20 m², vous aurez besoin d’une simple déclaration préalable à remettre en mairie. Si vous êtes en zone urbaine, l’autorisation de cette déclaration préalable va jusqu’à 40 m² sous condition qu’une fois les travaux réalisés ne dépassent pas 170 m² en totalité avec la surface déjà existante. Sinon, un permis de construire est alors exigé.

 

  • Est-ce qu’une extension de maison doit prendre en compte la RT 2012 ?

Si vous faites faire une extension de votre maison, cette dernière est soumise à la RT 2012 en vigueur. Ainsi, celle-ci ne devra pas dépasser 30 % de la surface totale de la maison. Si elle les dépasse ou si sa surface plus celle de la maison existante dépassent 150 m² alors le projet deviendra bien plus coûteux, car le surcoût de l’extension sera bien plus important parce qu’il sera soumis à la RT 2012 et devra nécessairement faire l’objet d’une étude thermique.

Pour l’éviter, l’extension doit être inférieure à 30 m² et la superficie totale doit aussi être inférieure à 150 m² en additionnant la surface de l’extension à celle de la surface existante.

 

  • Que doit-on faire si on dépasse ces surfaces ?

Si vous souhaitez dépasser ces surfaces pour votre extension de bâtiment, les conseils d’un architecte et spécialistes en bilan thermique vous seront alors très précieux. Dans tous le cas, utilisez la topographie existante et suivez les conseils du professionnel que vous aurez choisi pour vous aider à réaliser les travaux d’extension qui seront ainsi totalement adaptés à vos envies, vos besoins et votre budget.

 

Tout l’intérêt du concept Planète Services, c’est d’être au plus proche de vous pour vous renseigner sur le domaine de votre projet en y récupérant toutes les informations dont vous avez besoin.

Le site vous permet d’affiner votre projet et de faire une demande de devis. Vous récupérez des réponses aux quelques possibles questions que vous vous posez !

Planète Services vous propose un accompagnement personnel directement chez vous sans contrainte et ce gratuitement, afin de vous proposer le professionnel qui vous correspond le mieux.

 

Faire une demande

 


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande