Couverture / Toiture (tuile, ardoise, zinc, etc.)

Faire une demande

 

Couverture / Toiture

Dans la construction de maison, la couverture/toiture a un rôle primordial. Elle est constituée de différents matériaux agencés de manière à protéger les occupants des intempéries. Elle assure donc l’étanchéité du toit contre la pluie pour éviter les infiltrations d’eau risquant de dégrader des éléments de la construction (charpente, comble, plafond, murs, etc.). Elle doit aussi avoir une résistance à certaines contraintes mécaniques telles que le vent, en particulier lors d’une tempête.

En guide couverture, on trouve en général les matériaux traditionnels comme la tuile, l’ardoise ou le zinc. Si la protection des occupants constitue le point clé de la fonction d’une toiture, celle-ci est également un élément important de l’esthétique d’une maison. En ce sens, le choix du matériau est donc important pour que le rendu final de la maison soit impeccable.

Cependant, d’autres matériaux commencent à prendre place sur les toits. Il s’agit du béton et du bitume qui existe en plusieurs variétés : feutre bitumineux, rouleau bitume, bardeau bitumineux, etc. Le béton est plus robuste, étanche et parfaitement adapté pour les toitures-terrasses. Il convient ainsi pour une utilisation de type industriel, notamment dans la construction des bâtiments à toit plat. Pour ce qui est du bardeau bitumeux, il peut être installé sur les maisons avec toit en pente. À l’instar des tuiles ou des ardoises, sa pose commence par l’installation d’un support.

A ce sujet, tout type de couverture, qu’elle traditionnelle ou moderne, nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié dans ce domaine : le couvreur. Cet artisan maîtrise l’art de poser chaque pièce afin de produire au final une œuvre de qualité. Par ailleurs, lorsqu’il s’agit d’une toiture en zinc, il doit travailler sur le modelage de ce métal avant de le poser. Il conçoit à l’avance les éléments de la couverture en atelier. C’est ce que l’on appelle le travail de zinguerie, un métier d’art qui exige un réel savoir-faire.

 

Que valent les toitures modernes ?

Les inconditionnels des couvertures traditionnelles diront que les toitures modernes n’ont pas le charme et l’attrait des tuiles, ardoises ou zincs. Pourtant, depuis ces dernières années, elles commencent à prendre place sur les toits de certaines maisons individuelles. Et leurs différents styles ne diminuent pas du tout l’esthétique des bâtisses.

 

Le bardeau bitumeux

Le bardeau bitumeux propose une souplesse et une légèreté qui conviennent parfaitement comme couverture. Il a la forme d’une feuille qui est en fait constituée de bitume (d’où le terme bitumeux) maintenu par de la fibre de verre pour lui conférer de la rigidité. De multiples coloris sont disponibles avec des imitations ardoise pour certains modèles.

Le bardeau bitumeux est destiné pour les toits en pente avec une inclinaison de 30° maximum. La pose peut se faire à l’américaine, en agrafant ou clouant chaque pièce sur des panneaux de bois agglomérés. Mais elle peut aussi être réalisée à la française en accrochant chaque bardeau bitumeux sur le liteau à l’aide d’un crochet. L’inconvénient de cette technique est la nécessité d’installer une excellente isolation thermique sous la toiture.

 

Le fibrociment

Le fibrociment est un matériau moderne qui est modelé en forme de tuiles ou d’ardoises pour conserver le style des couvertures traditionnelles. Il est composé de sable, de ciment et de pigments minéraux. Cette formule n’est pas récente en fait, mais son application sur les toitures n’a été concrétisée que récemment, dans les années 1970.

Si l’esthétique est toujours respectée, le problème avec le fibrociment est sa faible résistance. Les sels de chaux remontent au fur et à mesure que le matériau est exposé aux intempéries. Au final, la couverture est complètement dégradée, esthétiquement et qualitativement. La solution pour recouvrer leur efficacité isolante est d’appliquer un produit imperméabilisant, une opération assez coûteuse.

 

Les Novatuiles

Les Novatuiles sont des types de couvertures conçus avec du PVC recyclé. Grâce au recyclage, il est donc possible de donner à chaque pièce un aspect de tuile ou d’ardoise. Ses principales qualités sont son imputrescibilité, son étanchéité, ses performances isolantes et sa résistance aux ultraviolets et au froid extrême. Lors de la fabrication, un pigment est aussi ajouté pour obtenir différentes couleurs : anthracite, marron, rouge, vert, etc.

 

Couvrir son toit

Dans le domaine de la construction comme dans celui de la rénovation de toiture, les hypothèses de couverture sont multiples dans l’agencement d’une maison. Mais avant de se lancer dans ce type de travaux, il convient de déterminer la meilleure solution de couverture la plus convenable pour le projet en question. Matériaux, budget et autres détails techniques sont à prendre en considération. Hormis la tuile, il existe plusieurs autres options de couverture pour la toiture.

L’ardoise est la solution la plus onéreuse. En revanche, sa durée de vie avoisine avec le siècle. En raison de sa petite taille, l’ardoise peut couvrir une toiture aux formes arrondies. Pour ce qui est de la tuile en béton, cette option révèle quelques défauts, mais au fil des années elle a corrigé le tir. Les toitures en métal et végétal sont les autres solutions que compose la couverture d’un toit.

En dehors des qualités isolantes et esthétiques d’une couverture, certaines caractéristiques régionales sont à prendre en compte pour une éventuelle rénovation de la toiture. Quelques spécificités locales comme la présence de roches sont à l’origine d’un style classique. Selon ces contraintes, le plan local d’urbanisme peut contraindre le propriétaire à couvrir sa toiture de manière traditionnelle en vue, par exemple, d’harmoniser tous les éléments d’un même paysage. Par exemple, dans la région normande, les maisons sont recouvertes de tuiles en terre cuite du fait du sol argileux. Dans la région des Hauts-de-France, c’est la tuile qui prévaut et ses couleurs résultent du principe de fabrication et de la composition de la terre.

Une couverture doit être également sélectionnée selon la nature de la charpente. Dans tous les cas de figure, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel pour solidifier ou changer complètement la charpente. Un point sur les différentes opérations est à établir.

Grâce au concept de Planète Services, nous pourrons vous diriger vers le professionnel qu’il vous faut grâce aux avis d’autres clients qui ont déjà évalués ces intervenants et surtout qui sera adapté à vos critères personnels que nous avons pu découvrir ensemble lors de notre premier rendez-vous directement chez vous.

 

Combien vous coûtera votre toiture en tuile, ardoise ou zinc ?

Vous souhaitez rénover la toiture de votre maison ? Vous avez le choix entre différentes sortes de matériaux de couverture, allant des plus traditionnels à ceux plus originaux. Les produits proposés sur le marché peuvent en effet répondre à toutes les exigences en matière de performances, d’esthétique et de budget.

Les trois matériaux les plus utilisés de nos jours pour couvrir les toitures sont la tuile, l’ardoise et le zinc. Chaque région possède sa propre norme architecturale en matière de toiture. Il s’agit donc de veiller à s’y conformer. Ainsi si vous habitez en Bretagne, ou bien dans les Alpes ou la Touraine, vous aurez à opter pour l’ardoise. À Paris, Nice ou Brest, c’est le zinc qui y prévaut. Et enfin, privilégiez la tuile si votre habitation se situe dans la Somme ou en Charente Maritime.

Voyons plus en détail les caractéristiques ainsi que les coûts de mise en œuvre respectifs d’une toiture en tuile, en ardoise et en zinc.

 

Toiture en tuile

Vous pourrez trouver deux sortes de tuiles sur le marché : celles traditionnelles et celles en béton.

Les tuiles traditionnelles

Matériau le plus utilisé en France pour la couverture des toits, la tuile classique est fabriquée en argile cuite pendant plusieurs heures à environ 1000 °C. Elle se décline en plusieurs coloris, allant du marron clair au rouge sombre, et présente de nombreuses formes :

  • Celle dite « canal », le plus souvent fabriquée par extrusion.
  • Celle « plate », uniquement utilisée sur des pentes inférieures à 35°.
  • Celle à « emboîtement » qui comporte des cannelures et rainures destinées à permettre aux différentes tuiles de s’emboîter.

La toiture traditionnelle est tout particulièrement prisée, entre autres, parce qu’elle est solide, résistante au gel et durable (environ 50 ans). Elle résiste toutefois mal aux chocs, et est assez onéreuse (entre 0,90 et 2 € pièce). Or, suivant le type de tuile, il faut entre 12 et 100 tuiles pour recouvrir 1 m² de toiture.

 

Les tuiles en béton

Plus légère que la tuile classique, et aussi moins chère (aux alentours de 30 € le m²), la tuile en béton est soit plate, soit à emboîtement. Elle peut être colorée grâce à l’ajout de pigments. Son principal inconvénient réside cependant dans sa décoloration sous l’action du soleil et de la pluie.

 

La toiture en ardoise

Particulièrement présents dans le quart Nord-Ouest de la France, les toits en ardoise sont eux aussi soit naturels, soit artificiels

.

L’ardoise naturelle

Issue d’une roche schisteuse de teinte noire, voire bleutée, l’ardoise naturelle apporte à la toiture un aspect inimitable et intemporel. Elle est proposée sous plusieurs formes (rectangulaire, arrondie, en ogive ou en losange) et sous différentes épaisseurs (2,6 mm à 3,5 mm). Elle est très résistante et offre une très bonne longévité (75 à 150 ans).

Pour réaliser un toit en ardoise naturelle, vous devez prévoir un budget assez conséquent, car le coût peut atteindre les 150 € le m² posé.

 

L’ardoise en fibrociment

Pour payer moins cher, on peut se tourner vers l’ardoise synthétique, dont le prix du m² posé avoisine les 50 à 70 €. Ce matériau est cependant de moindre qualité, car il devient poreux avec le temps. Sa durée de vie va de 30 à 70 ans.

 

La toiture en zinc

Léger, résistant à la corrosion, esthétique (reflets bleutés), flexible et facile à entretenir, la toiture en zinc possède l’avantage d’être écologique. Le zinc pouvant se recycler à hauteur de 95 %.

Le prix d’une couverture en zinc, hors pose, s’étend de 65 € à 120 € le m² posé.

Son installation est par contre compliquée, et nécessite d’être mise en œuvre par un professionnel ayant une expérience de ce matériau.

La durée de vie d’une toiture en zinc peut dépasser 50 ans.

 

Le prix des toitures par type de couverture

La qualité d’une toiture est primordiale pour préserver l’état général d’une maison, et joue un rôle essentiel de protection face aux aléas climatiques, que sont le vent, la pluie, la neige, mais également le chaud et le froid. La couverture d’une charpente est généralement accompagnée d’une couche isolante, qui permet de lutter contre le fait que 30 % des pertes énergétiques d’une maison s’effectuent par le toit.

Que ce soit pour la construction d’une maison neuve, ou dans le cadre d’un projet de rénovation, il est donc indispensable de faire appel à des professionnels du secteur (charpentiers et artisans couvreurs), qui disposent des compétences et des techniques pour vous aider à choisir une toiture adaptée à votre projet, et mettre en œuvre leur savoir-faire pour mener à bien le chantier. Il existe effectivement plusieurs grands types de toitures (en pente, arrondie, terrasse ou végétalisée), dont le choix est dicté par plusieurs éléments, que sont le budget, les caractéristiques propres à la construction et à la charpente, mais aussi les normes architecturales locales. De ce choix découle celui du matériau utilisé pour la couverture proprement dite, et nous allons voir qu’il en existe plus que ce que l’on pourrait penser au premier abord.

 

La star des toitures françaises : la tuile en terre cuite

Le succès de la toiture en tuiles ne se dément pas au fil des années, et il est facile de constater que la tuile est présente dans toutes les régions de France. Il en existe plusieurs sortes, tuiles plates, canal, ou à emboitement, dont les prix varient de manière sensible selon le type :

  • Les tuiles en terre cuite canal (ou rondes) sont utilisées essentiellement dans le sud de la France, pour des toits à faible pente, et sont disponibles pour un prix moyen de 25 euros par m².
  • Les tuiles à emboitement en terre cuite, plus résistantes aux vents violents, existent en plusieurs formats, pour des prix qui se situent aux environs de 50 euros par m².
  • Les tuiles en terre cuite du type plates sont adaptées aux fortes pentes, tout en conservant les caractéristiques principales de la terre cuite, à savoir une étanchéité naturelle et une fabrication écologique, à base de sable et d’argile. Leur prix moyen est de 40 euros par m².

Le coût total d’une toiture en tuiles ne se limite pas au prix des tuiles, et englobe également des postes onéreux, comme la pose de la charpente (80 euros /m²), des tuiles (30 euros /m²), et l’éventuelle dépose de l’ancienne couverture (25 euros /m²). Il est également indispensable de tenir compte du prix des aménagements supplémentaires que sont l’isolation, la pose de fenêtres de toit, et du réseau de gouttières pour la récupération des eaux de pluie. Le devis moyen pour l’installation d’une toiture en tuiles, tenant compte de tous ces aspects, s’élève à 150 euros par m², sachant que la surface moyenne des toitures en France est de 200 m².

 

Les tuiles en bois, ardoise, béton, ou zinc

Les tuiles en terre cuite ne sont pas les seules à pouvoir être posées sur une charpente. De nombreux matériaux permettent d’apporter des solutions différentes, à des tarifs plus ou moins élevés, pose comprise : l’acier et le bois sont disponibles à partir de 10 euros /m², les tuiles en béton ou en zinc aux environs de 30 euros /m², et enfin l’ardoise, qui est posée pour un prix moyen de 70 euros par m².

 

La solution alternative : la toiture plate

Le toit-terrasse n’est plus uniquement réservé aux immeubles collectifs ou aux constructions luxueuses. Faisant appel à des techniques et des professionnels différents du toit sur charpente, il présente l’avantage de pouvoir être accessible depuis l’intérieur ou l’extérieur de la maison, pour être aménagé en terrasse d’agrément, ou végétalisé, pour un prix moyen de 135 euros par m².

 

Les FAQ Couverture de toit

 

  • Faut-il rénover complètement ou partiellement sa toiture ?

Certaines conditions entraînent la rénovation de sa toiture dans son intégralité. Par exemple, la présence de mousse témoigne d’une toiture perméable. Lors de la sélection du matériau, un diagnostic complet de la charpente est à effectuer. En revanche, une simple fuite au niveau d’un mur est une cause de vérification sur la partie du toit. Généralement, c’est une ardoise ou une tuile qui s’est probablement détruite.

 

  • Comment s’assurer de la compétence d’un professionnel ?

D’une manière générale, les artisans établissent des devis plus ou moins élevés. Le service proposé et les conseils prodigués sont, au cours de l’entretien, un premier élément de réponse sur la compétence du professionnel. Quelques labels (label qualitatif, label écoartisan, etc.) sont des garanties de sécurité et répondent aux doutes qui peuvent s’immiscer dans l’esprit du propriétaire.

 

  • Comment diminuer la facture ?

Certaines aides existent, encadrées par l’Etat, pour aider les propriétaires à restaurer leur logement. Certaines d’entre elles ont même la possibilité de se cumuler. Dans un premier temps, l’écoprêt à taux zéro est attribué selon un niveau énergétique. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique donne lieu à une récupération de 30 % du montant total de la facture. Et le programme Habiter mieux de l’ANAH est en mesure de baisser la facture à condition qu’il réduise de 25 % la consommation d’énergie. Sans oublier les aides départementales et régionales.

 

  • Comment évaluer le montant de la facture ?

La solution la plus judicieuse pour estimer le montant total d’une couverture de toiture est de demander plusieurs devis concernant une même prestation. Néanmoins, il est possible de tabler sur les anciennes factures en prenant en compte le prix du matériau et des accessoires. Le matériau se choisit selon la région, les conditions météorologiques et l’architecture de la région.

 

Travaux de charpente pour votre maison

Quel que soit votre projet de construction, il faut toujours que la maison soit composée d’une charpente. C’est l’élément clé qui tient debout une construction, qu’elle soit grande ou petite. Il est possible de choisir entre différents types de charpente pour sa maison. En tout cas, il faut sélectionner celui qui convient à la configuration de l’habitation.

Il faut prendre connaissance des différents matériaux qui peuvent composer une charpente pour éviter d’être dupé par certains amateurs. Il vous est possible de choisir entre la charpente traditionnelle en bois, la charpente fermette bois, et la charpente métallique. En effet, les charpentes sont par nature faites de bois, mais ont évolué au fil du temps. Parallèlement, il existe 3 types de charpentes : la charpente à toit plat, la charpente industrielle et la charpente traditionnelle. Ces charpentes ont toutes l’avantage de convenir à toutes les formes de votre toit de maison.

Il ne faut surtout pas oublier que le matériau de charpente détermine la durée de vie de votre maison. La charpente fait face à la prolifération des xylophages et de divers microbes qui mangent les bois. Notez bien donc qu’au cours de sa vie, un traitement de charpente est nécessaire pour la protéger des microbes nuisibles.

Non seulement la charpente de maison donne du style à la construction, mais elle tient surtout debout la structure entière de la bâtisse. N’oubliez pas aussi que la charpente est l’alliée de la toiture, car elle rend solide et stabilise sa structure entière. De ces faits, il faut un entretien régulier de la charpente, quel que soit son type.

S’il faut procéder à la rénovation de votre maison, il faut en profiter pour faire la rénovation de charpente. En tout cas, une charpente doit être changée tous les 25 ans. Si vous avez besoin d’aide pour choisir, installer ou traiter votre charpente, il y a des professionnels qualifiés en mesure de vous venir en aide dans les tâches.

 

Les questions les plus fréquemment posées en matière de charpente

 

  • Qui peut installer la charpente ?

Toute personne n’est pas qualifiée pour intervenir dans la pose de charpente. Du fait que les éléments d’une charpente sont lourds et fragiles, il faut l’intervention d’un professionnel en construction. Aussi, il vous faut une bonne planification et de bons matériels pour parvenir à bien poser une charpente. De plus, c’est un travail en hauteur qui requiert la minutie et le savoir-faire de charpentiers professionnels dans la pose et la rénovation de votre charpente.

 

  • Quels matériaux sont adaptés à votre construction ?

Si vous avez une usine ou un atelier, le mieux serait d’opter pour une charpente métallique. Vos locaux professionnels ne risquent pas de s’écrouler aussitôt. Par contre, si vous avez une maison individuelle, la charpente traditionnelle en bois est parfaite, même si un traitement contre les xylophages de bois est nécessaire. Sinon, la charpente fermettes est plutôt adaptée pour la rénovation des immeubles, excepté les vieux bâtiments ou les monuments.

 

  • Combien vaut une pose de charpente ?

Puisqu’il faut travailler avec un expert en construction de charpente, il faut un budget pour bénéficier de l’installation de votre charpente. Le prix est défini par m2 de la charpente. Le prix dépend aussi de l’entreprise contactée, et de la grandeur de la maison, mais la fourchette de prix se situe entre 50 et 70 €.

 

  • Comment trouver la meilleure entreprise pour mettre votre charpente ?

Une démarche nouvelle et plus simple consiste à se connecter sur le site de Planète Services

D’abord pour se renseigner sur le domaine de votre projet précis en y récupérant toutes les informations dont vous avez besoin et affiner votre projet, en récupérant des réponses à quelques possibles questions que vous vous posez, puis de vous faire accompagner par votre conseiller personnel local Planète Services directement chez vous ! Et ce gratuitement, pour vous proposer le professionnel qui vous correspond et préalablement certifié par d’autres clients comme vous grâce à leurs avis.

 

Faire une demande


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande