Architecte Construction

Faire une demande

 

 

Architecte Construction

Un architecte est le maître d’œuvre dans la construction d’un édifice, que ce soit un immeuble, une maison ou une villa. Il est également requis pour diriger les travaux concomitants à ce projet. En ce sens, on peut déduire qu’il a la charge de plusieurs tâches, aussi nombreuses que variées.

Toutefois, il ne suffit pas de contacter un architecte dès que des petits travaux sont à faire sur un bâtiment ou une maison individuelle. Par exemple, si un client (maître d’ouvrage) projette de construire sa villa, il doit faire appel à un architecte, mais à quelques exceptions près.

L’intervention de cet artisan est requise quand les travaux à mener doivent avoir une autorisation provenant des pouvoirs publics tels que la mairie ou la préfecture. Mais elle ne l’est pas lorsqu’il s’agit de travaux d’intérieur ne touchant pas des éléments externes de la bâtisse. Cela nécessite plutôt les compétences d’un architecte d’intérieur qui est, de par sa formation, différent d’un architecte en construction.

Par ailleurs, plusieurs missions sont attribuées à un architecte dans la mesure où elles sont d’une importance capitale pour le bon déroulement des travaux.

  • En premier lieu, il est chargé d’élaborer le projet architectural qui comprend quelques études : réalisation du plan de la maison, vérification de la conformité administrative (servitude de passage) et technique (étude de sol, accessibilité au tout-à-l’égout ou non, etc.), identification des matériaux de construction. Ensuite, il peut proposer un avant-projet au client afin que ce dernier le valide ou non.
  • En second lieu, après validation, il dirige les travaux et arbore un autre costume, celui du chef de chantier. Il vérifie que la ou les entreprise(s) de construction respectent leur cahier des charges respectif.
  • En troisième et dernier lieu, il effectue un suivi de l’avancement du chantier en vue de la livraison en s’assurant du bon déroulement de chaque opération sur la construction. Parfois, il est amené à faire des visites exceptionnelles afin de vérifier les éventuels manquements aux tâches dans le cahier des charges.

 

Construire une maison : architecte ou constructeur ?

Avant de construire une maison, on se demande souvent à qui confier son projet. Entre un architecte et un constructeur, plusieurs points de différenciation sont à dénoter. Si l’un propose une maison sur mesure, l’autre peut par contre mettre à disposition une construction clé en main. Mais d’autres critères sont aussi à souligner dans ces éléments de distinction.

 

Des interlocuteurs plus ou moins variables

Le nombre d’interlocuteurs peut varier en fonction du type de maître d’œuvre à recruter. Entre un architecte et un constructeur, il est donc possible de se passer de certains intervenants.

En effet, avec un constructeur, un seul interlocuteur (le constructeur en personne) est en charge de toutes les formalités et les diverses tâches durant les travaux comme la coordination des différentes étapes y afférentes, la surveillance des opérations conformément au cahier des charges. Ainsi, il a la charge de choisir et de superviser les professionnels, artisans et intervenants.

Dans le cas d’un architecte, il a également la charge de superviser le chantier en encadrant les professionnels œuvrant sur la réalisation du projet. Et en tant que responsable l’exécution des différentes tâches fixées dans le cahier des charges, faire appel à lui apporte une meilleure garantie sur la qualité de la bâtisse après finition. En outre, il se doit de faire un compte rendu de l’avancement des travaux au client (maître d’ouvrage). Cependant, ce dernier doit s’occuper des sous-traitants comme les artisans pour la réalisation des décorations ou encore de l’aménagement extérieur.

 

Deux cadres juridiques tout à fait différents

Le cadre juridique auquel est soumisse la construction d’une maison diffère selon le maître d’œuvre, c’est-à-dire entre l’architecte ou le constructeur. En faisant appel à un constructeur, ce dernier s’occupe d’entamer les travaux après la signature d’un contrat type spécifique à ce prestataire : le CCMI ou contrat de construction de maison individuelle. Une clause stipule que le client dispose d’un délai de rétractation et une autre fait mention de la garantie dont il a droit concernant la livraison selon le prix convenu et le délai fixé.

L’architecte, pour sa part, est responsable de la coordination des travaux, ce qui enlève toute garantie de livraison. Par contre, le contrat est négociable et tout délai de rétractation ou garantie de livraison doit y être stipulé en noir sur blanc.

 

Zoom sur l’architecture pour l’agencement d’une maison

Vous avez un projet de construction ou rénovation pour une maison principale ou secondaire. Le professionnel architecte saura vous soumettre un projet selon vos attentes, sur mesure et adapté à votre maison si déjà existante.

Faire appel à un architecte est important pour l’aménagement d’un espace et la conception de structures. Ce professionnel de la construction vous apportera de nombreuses solutions grâce à son expertise et sa connaissance des matériaux les plus innovants.

Pour votre salle de bain, cuisine, véranda, salon ou pièces de nuit, un expert architecte vous conseillera sur l’agencement de ces pièces. Il vous proposera des idées originales et innovantes prenant en compte vos envies et votre budget. Gain de place, réaménagement d’une pièce existante, souhait d’utilisation de matériaux écologiques, pour toutes ces raisons, votre architecte vous guidera vers la solution adéquate.

Gérant d’un commerce, boutique ou salon, vous souhaitez offrir un nouvel agencement à votre espace professionnel. L’architecte traduit et réunit l’ensemble de vos critères personnels, vos idées et objectifs sur un plan. Parfaitement conscient des questions en lien avec la protection de l’environnement, l’architecte maîtrise toutes les règles en matière de bâtiment et également les règles d’urbanisme.

Pour votre salle de bain, cuisine, véranda, salon ou pièces de nuit, un architecte vous conseillera sur l’agencement de ces pièces. Il vous proposera des idées originales et innovantes prenant en compte vos envies et votre budget. Gain de place, réaménagement d’une pièce existante, souhait d’utilisation de matériaux écologiques, pour toutes ces raisons, votre architecte vos guidera vers la solution adéquate.

 

L’architecte dans la construction

L’architecte est un professionnel de formation supérieure dans tous les domaines de la construction. Diplômé d’état, il dispose au moins d’une formation bac+5. Pour exercer en son nom, il doit être inscrit auprès de l’ordre des architectes. Sa présence est obligatoire dans quasiment tous les projets tenant à la construction. C’est le cas lorsque nous voulons bâtir, étendre, ou bien rénover en profondeur notre habitation. Son concours est également souvent exigé dès lors qu’il faut agir sur les parties communes d’une copropriété. Le terme d’architecte est également parfois utilisé sous la dénomination « architecte d’intérieur » quand il ne s’occupe en aucune façon du gros œuvre.

L’architecte intervient généralement dans les trois grandes phases de la construction : la conception, l’étude et la réalisation. Il est le personnage clé de chacune des phases d’un projet dans le domaine de la construction. En plus de ses qualités techniques, son expérience d’interface avec les professionnels de la réalisation est un atout maître pour sa renommée.

 

L’architecte conçoit

Que ce soit à partir d’un dossier d’appel d’offres ou bien des désirs de son client, l’architecte va concevoir la construction ou bien l’extension demandée. Il va établir des dessins et des plans d’esquisse. Ceux-ci refléteront l’ensemble de volumes, des matières, des couleurs utilisées. Il utilise pour cela principalement sa connaissance générale des métiers et des techniques du bâtiment. Dans certains cas, l’esquisse pourra être effectuée sous forme de maquette. L’esquisse doit être aussi fidèle que possible au résultat final. De plus en plus, une simulation informatique en 3 dimensions est réalisée. Les logiciels de conception dans ce domaine sont très au point. Le résultat qu’ils affichent est très utile pour la compréhension par le client final. Il ne faut tout de même pas oublier qu’une étude poussée de chaque aspect technique n’a pas été menée à ce stade.

 

L’architecte étudie

Une fois la phase de conception validée, l’architecte mène les différentes études utiles en vue de la réalisation. C’est dans cette phase que sont inclus les différents calculs techniques et réglementaires nécessaires. C’est durant cette phase par exemple que les matériaux et leurs épaisseurs sont déterminés. Les plans précis intègrent alors les différents cheminements de câbles, de gaines, de conduites.

L’architecte ne procède pas lui-même à ces calculs la plupart du temps. Il délègue chaque aspect à une équipe ou à un bureau d’étude spécialisé. Le maître d’ouvrage, ou le particulier désirant faire effectuer les travaux n’ont de relation contractuelle qu’avec l’architecte lui-même.

Quand cette phase est terminée, tous les plans précis d’exécution sont établis, les différents matériaux ainsi que les quantités mises en œuvre sont connus précisément. Les logiciels de conception assistée par ordinateur ont depuis longtemps simplifié ces tâches ardues de tracés et de métrés. Ils ont également beaucoup amélioré la fiabilité de la transmission de l’information entre les équipes.

 

L’architecte dirige l’exécution

L’architecte est aussi homme de terrain. Il dispose du dossier étudié précédemment. Il peut sélectionner les différentes entreprises pour la réalisation du projet. Avec elles, il peut passer les contrats correspondants. Il supervise en temps réel l’exécution du chantier. Il gère pour le compte de son client les différents impondérables techniques. Enfin, il rend compte régulièrement de l’avancement de la construction.

Pendant la durée du chantier, une entreprise intervenant physiquement n’a pas à s’adresser directement au client final, elle passera d’office par l’architecte. En effet, elle posera la plupart du temps des questions très techniques que le client final n’est pas en mesure de comprendre. Si l’avis de ce dernier est réellement nécessaire, c’est l’architecte qui exposera le problème en termes compréhensibles.

 

L’architecte conseille

Avant de s’engager dans une extension, une construction ou une rénovation, il est possible de demander conseil à un architecte. Celui-ci facturera sa prestation à l’heure passée, comme pour la plupart des professions de conseil.

 

Un architecte pour son projet de construction

Construire sa maison peut se faire en se basant sur les plans tout prêts d’un constructeur de maisons individuelles. C’est vrai, mais vous ne disposerez alors pas des éléments précis qui feront de cette maison réellement la vôtre. L’autre façon est d’imaginer une habitation qui vous ressemble réellement. La loi oblige à ce que l’ensemble de la conception soit effectuée, ou du moins certifiée, par un architecte DPLG. Ce professionnel de haut niveau est garant du respect de toutes les normes applicables dans le cadre de votre projet. Il engage par sa signature sa responsabilité professionnelle. Classiquement, vous lui confierez dans un second temps la réalisation effective de votre projet. Sachez juste que, même si c’est de loin le cas le plus courant, ce n’est pas une obligation.

 

Le choix d’un architecte

Avant de vous décider pour l’un ou l’autre, il va vous falloir consulter quelques professionnels. Ils auront besoin de quelques informations concernant votre projet. C’est à partir de cela qu’ils pourront estimer la faisabilité et le coût de votre construction. On peut citer d’un point de vue général :

  • L’adresse de votre terrain et sa superficie.
  • Le type de maison que vous désirez : traditionnelle, moderne.
  • La superficie de la maison, son nombre de pièces, de salles de bains, de w.c., etc.
  • Sa forme globale : rectangulaire, en L, en U, avec une tourelle, etc.
  • Le nombre de niveaux, le type de toiture.
  • La présence d’un sous-sol, avec ou sans garage.
  • Votre éventuel désir irrépressible d’obtenir une maison à énergie passive.
  • L’état de viabilisation du terrain.

Chacun, en fonction de sa connaissance plus ou moins pointue de la localisation, peut être amené à poser des questions auxquelles vous seul pouvez répondre. À ce niveau de la réflexion, vous aurez déjà une bonne idée du réalisme financier de l’opération.

Une fois que vous aurez choisi votre architecte, vous commencerez avec lui la phase d’étude du projet proprement dit. Vous aurez peut-être déjà revu certains de vos critères au vu de toutes les réponses reçues.

 

La conception en collaboration avec l’architecte

Le projet va mûrir grâce à de nombreux échanges avec votre architecte. Il est certes le détenteur du savoir technique qui peut parfois limiter certaines envies. La nature du terrain vous interdira peut-être d’envisager votre sous-sol. Mais dès la conception de la première épure, il sera aussi une force de proposition. Certains désirs ne seront pas réalisables tels quels du fait de contraintes techniques. Mais très souvent, des matériaux ou bien des concepts innovants pourront égaler voire dépasser votre premier souhait.

Le travail de mise en forme technique, c’est son affaire. Il sera garant de la faisabilité de la chose conçue en commun. Cela passe par le respect des normes de construction, l’étude de performance énergétique, le respect de la réglementation applicable au niveau local. Et enfin, cela passe par son engagement sur l’enveloppe budgétaire de la réalisation elle-même. Dans le cas d’une maison exceptionnellement performante au niveau énergétique, il prendra en compte les aides qui peuvent être allouées par différents organismes. Il peut en effet être intéressant de participer à une opération pilote dans tel ou tel domaine. Si le concept novateur ne donne pas satisfaction, il serait ensuite remplacé par une alternative plus classique, et cela sans que vous soyez financièrement impacté.

 

La finalisation du projet et le permis de construire

Et voilà, il n’y a plus qu’à solliciter le permis de construire puis à lancer les travaux. Et comme vous êtes satisfaits du projet créé avec votre architecte, il sera le maître d’œuvre et assurera le pilotage de votre chantier. C’est le début d’une autre aventure.

 

Les questions les plus fréquentes concernant les travaux d’architecture

Pourquoi un architecte pour mon intérieur ?

Un architecte d’intérieur vous apporte des solutions clés en main pour la création ou nouvel agencement de toutes les pièces de votre maison, et extension comme vérandas ou agrandissement.

Concepteur chargé du design global d’un bâtiment, pièce ou extension, l’architecte se concentre sur la création et l’aménagement de l’ensemble des pièces de votre intérieur. L’ingénieur architecte se charge de l’agencement et la structure concernant les réseaux de plomberie et électricité.

Pourquoi faire appel à un architecte pour votre cuisine ?

L’architecte vous recommandera les matériaux à utiliser de préférence selon la configuration de votre cuisine. Il vous exposera des projets modernes, dans l’air du temps avec des coloris et matériaux tendance.

L’architecte que vous choisirez vous exposera également ses idées en matière d’associations de teintes et matériaux tout comme le meilleur positionnement pour un îlot de cuisine. Il tient compte des éléments en place, tuyauterie, raccords électriques et autres paramètres pour créer un ensemble idéal et à votre goût. Si vous le désirez, il peut garantir pour vous la gestion totale de votre projet.

Pourquoi faire appel à un architecte pour votre véranda ?

Aussi, vous vous interrogez sur l’exposition de votre future véranda ou sur les matériaux à privilégier en fonction de votre maison ou structure existante. Un architecte pour votre véranda pourra vous établir un plan en fonction de l’extension voulue, surface, murs existants, matériaux choisis, destination, type de verrière, etc.

Une véranda compose une véritable pièce supplémentaire pour votre intérieur. Lumineuse, la véranda vous offre une ouverture directe sur votre espace jardin ou extérieur, très appréciable.

Quels sont les tarifs moyens d’un architecte ?

Un architecte pratique des tarifs selon le projet et la structure existante si c’est le cas. Le prix horaire d’un architecte varie d’un minimum de 60 euros, pour un prix moyen de 930 euros et un prix maximum de 1 800 euros pour des travaux de grande envergure ou projets professionnels. Concernant un projet de construction au mètre carré, le tarif est au minimum de 80 euros jusqu’à 120 euros.

Comment réaménager son salon ou boutique avec son architecte ?

L’architecte est également présent et propose ses services et prestations d’expert pour des projets d’ordre professionnel. Ainsi, il étudie avec vous les possibilités de création ou rénovation selon votre projet. Il s’adapte à votre demande afin d’exposer un plan en adéquation avec vos attentes de modifications.

 

Tout l’intérêt du concept Planète Services, c’est d’être au plus proche de vous pour vous renseigner sur le domaine de votre projet en y récupérant toutes les informations dont vous avez besoin.

Le site vous permet d’affiner votre projet et de faire une demande de devis. Vous récupérez des réponses aux quelques possibles questions que vous vous posez !

Planète Services vous propose un accompagnement personnel directement chez vous sans contrainte et ce gratuitement, afin de vous proposer le professionnel qui vous correspond le mieux.

Faire une demande

Maître d’Oeuvre


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande