Vérandas

Faire une demande

 

 

Vérandas

Ce qu’il faut savoir pour l’installation d’une véranda

Faire installer une véranda est devenu de plus en plus à la mode de nos jours. Lorsqu’elle est bien installée, celle-ci apporte une touche de décoration à votre bien immobilier. On peut faire construire une véranda pour différentes raisons. La raison peut être le désir d’agrandir ou de prolonger son habitat, mais aussi pour créer un nouvel espace à vivre ou une pièce supplémentaire. Mais afin de garantir la réussite de votre projet, le mieux c’est de faire appel à de vrais professionnels.

Le PVC de son côté se démarque tout d’abord par sa simplicité, mais aussi pour sa propriété isolante. Il assure une parfaite isolation thermique, en été comme en hiver. Par ailleurs, le PVC affiche une très bonne résistance à l’usure. De plus, ce matériau ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Et par-dessus tout, il s’adapte à tous les goûts.

Ainsi, votre nouvelle construction répondra à toutes les normes requises en termes de qualité et de sécurité. Selon vos goûts, vous avez le choix entre différents matériaux : le bois, l’alu, le PVC, le fer forgé ou encore de l’acier.

Malgré l’apparition de nombreux matériaux nouveaux, le bois reste inamovible, du fait de sa qualité esthétique et de son caractère noble. Le bois est également un excellent isolant, tant dans le domaine acoustique que thermique. L’alu, de son côté offre tout un éventail de coloris. Ce matériau est aussi connu pour sa résistance et sa facilité d’entretien. Et le dernier point fort, mais pas le moindre, celui-ci résiste parfaitement à la rouille. Le fer forgé quant à lui est très apprécié pour son élégance et pour sa faculté à s’adapter à tous types de construction, peu importe leur style architectural et leur forme.

Pour une installation plus facile, sachez qu’on peut facilement trouver en magasin des vérandas en kit prêt à installer.

Au vu de l’ampleur de propositions par la forte demande dans cette profession, il est difficile voir très compliqué de trouver l’entreprise qu’il vous faut. Pas de panique, grâce au concept de Planète Services, nous pourrons vous diriger vers le professionnel qu’il vous faut grâce aux avis d’autres clients qui ont déjà évalués ces intervenants et surtout qui sera adapté à vos critères personnels que nous avons pu découvrir ensemble lors de notre premier rendez-vous directement chez vous.

Verre ou polycarbonate ?

Concernant le vitrage, deux possibilités :

  • Le verre : les vérandas en verre ont très souvent recours au procédé du double vitrage comme des fenêtres classiques afin de maximiser les performances énergétiques et isoler correctement la pièce. L’inconvénient du verre est qu’il est lourd et doit être supporté par des matériaux adéquats. De plus, il peut surchauffer une pièce en cas de grand ensoleillement, si la véranda ne dispose pas de stores. 
  • Le verre synthétique : plus souple et plus léger, le verre synthétique comme le Plexiglas ne nécessite pas une structure importante pour être installé. Il garde l’apparence et la transparence du verre.

D’autres options peuvent être ajoutées au verre et faire grimper son prix :

  • Le verre feuilleté : il permet de solidifier le verre en cas de choc ou de tentative d’intrusion, ainsi il garantit une plus grande sécurité.
  • Vitrage autonettoyant : pour plus de confort, le vitrage autonettoyant permettra de naturellement évacuer la poussière accumulée sur les vitres.

Et pour le toit ?

  • Le polycarbonate : pour réduire les coûts, le vitrage de la toiture peut être réalisé en polycarbonate, une matière ressemblant à du plastique, mais étant transparente et laissant ainsi rentrer la lumière. Toutefois, la luminosité ne sera pas aussi forte qu’avec du verre et le bruit de la pluie sur ce type de toiture peut s’avérer désagréable.
  • Un toit classique : pour garantir l’harmonie avec la maison, la toiture de la véranda peut conserver la même toiture (en tuile par exemple). L’inconvénient est que la véranda bénéficiera de moins de lumière et esthétiquement, elle se rapprochera davantage d’une extension que d’une véranda.

Quel est le prix d’une véranda ?

 

Lorsque l’on souhaite agrandir l’espace habitable d’une maison, outre l’extension classique, la véranda séduit de plus en plus de propriétaires et pour cause !

En plus d’agrandir l’espace, elle offre l’avantage d’être ouverte sur l’extérieur grâce à son vitrage. Elle est une passerelle vers l’extérieur et permet de profiter de la lumière tout en restant au chaud.

L’ajout d’une véranda est également un plus pour une potentielle revente et elle offre un cachet supplémentaire à la maison. Mais à quel prix peut-on envisager de faire construire une véranda ? 

 

 

Alu, bois, fer forgé : quel prix selon les matériaux ?

Le premier élément qui conditionnera le prix d’une véranda est le matériau choisi pour sa construction. En effet, il existe plusieurs matériaux pouvant être utilisés pour créer une véranda :

  • L’aluminium : les vérandas en aluminium sont les vérandas les plus vendues, car elles offrent une très grande résistance face aux divers éléments climatiques. L’aluminium est en effet thermolaqué ou anodisé et ne demande pratiquement aucun entretien. Son avantage est qu’il peut supporter des vitrages de très grandes dimensions. L’aluminium s’adaptera plus facilement avec un bâtiment moderne. Pour une véranda en aluminium, il faut compter environ 1 000 à 1 500 € le mètre carré.
  • Le bois : les vérandas en bois sont très rares, mais comportent pourtant de nombreux avantages comme sa bonne isolation, mais il est nécessaire de bien entretenir le bois tous les 2 ou 3 ans. Le bois s’adaptera facilement à une maison traditionnelle et sera idéal pour un chalet. Une véranda en bois coûte entre 1 500 et 2 000 € du mètre carré.
  • Le fer forgé : le côté industriel est aujourd’hui très prisé. Une véranda en fer forgé donnera un style certain et prononcé tel un loft. Aujourd’hui moins sensible aux intempéries, il faut prévoir un budget plus conséquent, entre 2 000 et 2 500 € du mètre carré. 

Il est également possible de trouver des vérandas en kit qui ne permettent pas une grande liberté dans le choix des formes, mais qui ont l’avantage d’être moins coûteuses (entre 150 et 600 € du mètre carré).

Si la véranda doit être chauffée, son coût sera plus important d’environ 10 à 25 %.

Ajouter un portail chez soi à sa vérandas : combien ça coûte ?

Pour délimiter de façon esthétique son terrain ou encore bénéficier d’une sécurité supplémentaire évitant que les enfants ou les animaux puissent aller sur la route ou que des intrus puissent rentrer chez soi, ajouter un portail est la solution idéale !

Il sera le premier élément que les visiteurs verront de votre maison c’est pourquoi son aspect esthétique est important. De plus en plus de portails sont aujourd’hui motorisés pour garantir un confort d’utilisation : plus besoin de sortir de sa voiture pour ouvrir et fermer le portail manuellement. 

Toutefois, difficile de donner un prix moyen pour un portail tant les coûts divergent selon les matériaux, les technologies ou les dimensions.

Un prix selon le matériau 

Le prix d’un portail différera selon le matériau dont il est composé :

  • Portail en bois : il sera résistant aux chocs, aux intempéries, mais risque de s’abîmer avec le temps (un vernissage devra être envisagé). Selon le type de bois choisis (pin, chêne, sapin,etc.), son coût peut aller de 400 à 2000 € en moyenne. Il donnera un côté traditionnel à votre terrain.
  • Portail en acier : L’acier est idéal pour créer des formes puisqu’il est souple et robuste, ainsi il est possible de créer des portails très travaillés. Il sera nécessaire de le traiter avec un produit antirouille et anticorrosion pour conserver sa splendeur initiale. Son coût varie entre 800 et 2 500 € en moyenne.
  • Portail en fer forgé : le fer forgé permet de donner un style chic et ancien et peut être travaillé de différentes manières. Un portail en fer forgé coûte entre 500 et 2 500 €.
  • Portail en aluminium : pour un aspect plus contemporain, l’aluminium est un matériau résistant qui ne rouille pas. Il faut compter entre 1000 et 5000 € pour un portail en aluminium.
  • Portail en PVC : pour un portail plus économique, le PVC est la solution puisqu’il permet de bénéficier d’un bon rapport qualité/prix. Son coût est compris entre 400 et 1000 € en moyenne.

Un prix selon les technologies

À ce prix, il faudra également rajouter une somme selon le type de portail que vous choisirez :

  • Portail battant : le portail battant est le type de portail le plus choisi et le moins coûteux, car à 80 % son ouverture est manuelle. Il est donc idéal pour bénéficier d’un portail à moindre coût.
  • Portail coulissant : le portail coulissant est la solution privilégiée pour conserver de l’espace et ne pas se retrouver avec un battant de portail dépassant sur la route. 
  • Portail électrique : pour plus de confort, un portail électrique permet de ne pas avoir à se déplacer pour l’ouverture et la fermeture.

Plus le portail disposera de technologies (ouverture à distance, système d’alarme, de visio-interphone, etc.) et plus le prix du portail pourra augmenter.

Autres critères à prendre en compte dans le budget

En plus des matériaux et des technologies, d’autres paramètres influent sur le prix total d’un portail :

  • La pose : l’installation d’un portail nécessite de faire appel à un professionnel surtout si le portail est motorisé. Le tarif pour la pose d’un portail est compris entre 300 et 600 € en moyenne.
  • La densité : plus le portail sera dense et plus il sera cher c’est pourquoi de nombreux portails sont ajourés (à barreau ou arabesque par exemple). En plus d’être esthétique, cette technique permet d’utiliser moins de matériau et ainsi faire baisser le prix du portail.
  • Les dimensions : si les dimensions d’un portail ne correspondent pas à la norme (entre 2,5 et 4 mètres), la fabrication d’un portail sur-mesure sera nécessaire et coûtera plus cher. La hauteur standard d’un portail est comprise entre 1 et 3 mètres.
  • Les garanties : selon les professionnels, il est possible de bénéficier d’une garantie pour survenir à d’éventuels besoins en dépannage ou en réparation.

Les questions les plus fréquentes concernant l’installation d’une véranda

Avant de lancer votre projet d’installation de véranda, vous devez vous poser ces questions :

  • Quels sont les avantages de l’installation d’une véranda ?
  • Quel matériau choisir pour ma future véranda ?
  • Quel budget pour mon projet ?
  • Y a-t-il des démarches administratives à suivre ?
  • En quoi l’idée de faire installer une véranda peut-elle vous séduire ?

Faire installer une véranda est un moyen à la fois astucieux et facile d’ajouter une surface habitable supplémentaire dans votre maison. De plus, vous n’aurez pas à entretenir es travaux de démolition ou de gros travaux. Installée par des professionnels, celle-ci apportera une réelle plus-value à votre patrimoine immobilier.

  • Quel type de matériau est le plus adapté à votre projet ?

En fonction de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre véranda, ou encore de votre budget, vous aurez le choix entre plusieurs types de matériau. Pour ceux dont le budget est un peu restreint, les vérandas en kit sont des alternatives très abordables. Mais dans ce cas, même si vous êtes bon bricoleur, il est préférable que vous fassiez appel aux services d’un vérandaliste professionnel.

  • Quel est le budget moyen nécessaire pour l’installation d’une véranda ?

Malgré la simplicité des travaux, l’installation d’une véranda demande un budget conséquent. Mais force est de constater que cela ne décourage pas les propriétaires de maisons individuelles. Ces types de construction sont de plus en plus présents. En moyenne, pour l’installation d’une véranda, il vous faudra une enveloppe de 14.500 euros.

  • Quelle est la démarche administrative à suivre pour l’installation d’une véranda ?

Si votre projet d’installation de véranda est assez modeste, vous n’aurez aucune démarche administrative à réaliser. En effet, le permis de construction n’est imposé que pour une véranda d’une dimension inférieure à 40 m2. Par contre, vous devriez faire appel à un architecte si votre véranda excède les 150 m2.

Vous y voyez plus clair ? Alors réalisons votre projet ICI ou en nous contactant au 0.806.806.086 (Service gratuit + appel non sur taxé) et prenons rendez-vous !

Faire une demande

 


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande