Chauffe eau

Faire une demande

 

 

Chauffe eau

Le chauffe-eau fait partie des appareils essentiels pour le confort d’une maison. Son installation nécessite des précautions et requiert l’intervention d’un professionnel.

Il faut tout d’abord opérer le choix des appareils en fonction de vos besoins, trois sortes de chauffe-eau sont disponibles sur le marché : les appareils à accumulation, les instantanés et ceux dits mixtes.

Les plus simples sont les instantanés où l’on ne stocke pas d’eau. De ce fait, il n’y a pas de grands travaux pour leur mise en place. Les chauffe-eaux par accumulation existent en cuve verticale ou horizontale. Avant la mise en place, il est indispensable de bien choisir l’emplacement du ballon.

La règle de base est que la cuve doit se situer à proximité des points de puisage pour limiter au maximum les pertes d’énergies. Il faut également s’assurer de la solidité du mur porteur. Dans le cas échéant, l’installation requiert un trépied pour supporter la cuve.

Il faut ensuite déterminer qui sera en mesure de procéder à l’installation, en ce sens il est fortement recommandé de confier la pose d’un chauffage aux soins d’un professionnel. En effet, pour installer le chauffe-eau, des connaissances en plomberie et en électricité sont nécessaires.

Vous êtes un bricoleur averti ? Il vous est tout de même possible de prendre en charge la pose si vous disposez d’un kit d’installation préfourni. Il vous suffit de suivre les indications figurant dans les documents fournis lors de l’achat.

Les formats mini d’une contenance de 5 à 30 litres sont également plus faciles à installer. Ces modèles de chauffe-eau sont par ailleurs peu gourmands en espace. Si en revanche, vous optez pour un chauffe-eau solaire, l’intervention d’un technicien dans le domaine est vivement recommandée. En effet, il est assez ardu de le faire dans le cas où le module est à incorporer au bâti. En cas de doute, il est plus prudent de confier l’installation à un spécialiste.

Une démarche simple consiste à faire une demande sur le site Planète Services pour se renseigner sur le domaine de votre projet précis en y récupérant toutes les informations et de se faire accompagner par votre conseiller personnel directement chez vous et ce gratuitement.

Dans toute construction, maison ou appartement, le chauffe-eau fait partie des équipements essentiels pour le confort intérieur. Fournissant de l’eau chaude, cet appareil est un inconditionnel des salles d’eau et salles de bains actuels.

Le chauffe-eau est uniquement à usage domestique et sert principalement à chauffer l’eau sanitaire, grâce à une source d’énergie qui peut-être du gaz, du fioul ou de l’électricité. Depuis quelques années, on a vu apparaître d’autres technologies plus novatrices et économiques qui usent de la thermodynamique, de l’énergie solaire ou du principe de la pompe à chaleur.

En matière de chauffe-eau, on peut aussi distinguer deux sortes d’appareils. En effet, on retrouve dans le premier groupe les chauffe-eaux équipés d’un réservoir, aussi appelé ballon d’eau chaude. Il sert à stocker de l’eau chauffée afin qu’à chaque demande, on obtienne immédiatement de l’eau chaude sortant du robinet. L’autre avantage de ce système est qu’il est possible de le combiner à une chaudière ou un chauffage central qui chauffe en même temps l’intérieur de la maison et l’eau sanitaire. Dans le second groupe, il y a les chauffe-eaux qui ne produisent de l’eau chaude qu’à la demande : les chauffe-eaux instantanés. Ils ne sont dotés d’aucun réservoir ou ballon d’eau chaude et proposent l’avantage de n’occuper que très peu d’espace. En outre, ils sont directement raccordés au circuit d’eau sanitaire.

Néanmoins, le système à ballon d’eau chaude est le plus présent dans les ménages pour la stabilité de la température et du débit de l’eau, peu importe le nombre de robinets ouverts. Concernant la capacité du réservoir, il est important de ne pas choisir un modèle trop petit pour éviter de se retrouver rapidement sans eau chaude. Un modèle trop grand peut aussi être un surcoût, que ce soit à l’achat ou durant l’utilisation (surconsommation d’énergie).

En utilisation, il est préférable d’avoir une marge. Pour un logement équipé d’une douche, il faut prévoir un ballon de 100 L. S’il s’agit d’une baignoire, 130 L d’eau chaude sont nécessaires. Et si l’habitation est à la fois dotée de ces deux systèmes, il est conseillé d’aller jusqu’à 160 L pour prévenir les utilisations simultanées.

Comment bien choisir votre chauffe-eau ?

Les types et modèles de chauffe-eau sont nombreux, dont le choix dépend de leur système de fonctionnement, de la source d’énergie employée, mais surtout de votre besoin quotidien en eau chaude.

Les différents types de chauffe-eau, selon l’énergie

Le premier critère qui détermine votre choix de chauffe-eau est sans doute l’énergie utilisée pour la production de l’eau chaude sanitaire. Il peut s’agir de gaz, d’électricité, de thermodynamique ou encore d’énergie solaire.

  • Les chauffe-eau électriques sont très répandus étant donné leurs prix accessibles, le peu d’encombrement engendré lors de l’installation, mais surtout les fonctions qu’ils assurent. Cependant, ils restent des équipements très énergivores.
  • Les chauffe-eau à combustibles fossiles offrent un meilleur rendement énergétique que le système électrique et assurent une montée en puissance rapide. Toutefois, installer tout un système de chauffage d’eau (gaz, fuel, bois) nécessite beaucoup d’investissement. Mais, est-ce intéressant d’entreprendre des travaux de rénovation pour si peu d’économies d’énergie ?
  • Les chauffe-eau thermodynamiques sont de plus en plus plébiscités du fait qu’ils réduisent votre consommation énergétique en électricité par 3 ou 4. L’acquisition du matériel (pompe à chaleur et ballon d’eau chaude) et leur installation nécessitent un gros investissement, mais vous pouvez bénéficier d’aides financières sous certaines conditions.
  • Les chauffe-eau solaires transforment l’eau froide en eau chaude grâce à l’énergie solaire absorbée par les panneaux. Cette solution reste la plus écologique et la plus intéressante vu qu’elle réduit votre consommation jusqu’à 75 %, mais elle n’est pas adaptée à toutes les résidences. Cet équipement nécessite une exposition continue au soleil sur une grande surface sans l’ombre des bâtiments ou de la végétation.

Pourquoi choisir un professionnel Qualisol RGE ?

 

Les différents types de chauffe-eau, selon le système de fonctionnement

Les chauffe-eau sont répartis en fonction de 2 grandes familles : les chauffe-eau dits instantanés et ceux à accumulation.

Le premier modèle instantané, comme son nom l’indique, permet de produire l’eau chaude sanitaire instantanément, sans stockage préalable d’énergie, mais le grand inconvénient de ce système de fonctionnement est sa grande consommation d’énergie.

Par contre, pour assurer une plus grande capacité de production d’eau chaude à moindre coût, le modèle à accumulation dit ballon d’eau chaude est le plus adapté, grâce à son réservoir de stockage.

 

Les différents types de chauffe-eau, selon la capacité

Avant d’installer un chauffe-eau, il est important d’estimer votre consommation quotidienne d’eau chaude sanitaire. Par exemple, une douche peut nécessiter 40 litres, alors qu’un bain consomme 160 litres. Ces chiffres sont à titre indicatif variant en fonction de la taille de votre foyer, de la fréquence d’utilisation d’eau chaude et des habitudes de chaque membre de votre foyer. Par contre, ils restent un élément déterminant pour le choix de la capacité de votre chauffe-eau.

 

Guide des prix du chauffe-eau

Aujourd’hui, il est presque impossible d’envisager d’habiter une maison sans chauffe-eau, tant il est devenu synonyme de confort. Étant une partie intégrante de votre quotidien, cet équipement domestique assure la production de l’eau chaude sanitaire à l’aide d’une source d’énergie.

Le prix d’achat d’un chauffe-eau

Les chauffe-eau instantanés à gaz ou électriques sont les moins chers sur le marché, nécessitant un investissement entre 200 à 600 €. 

Il est vrai que les équipements à accumulation sont plus coûteux, mais ils offrent un meilleur rendement énergétique. Ainsi, il faut prévoir entre 200 € à 5000 € pour les dispositifs électriques et entre 400 € à 3000 € pour ceux à gaz.

En ce qui concerne les énergies renouvelables, les chauffe-eau solaires coûtent entre 2000 € à 6500 €, alors que ceux thermodynamiques coûtent entre 2500 € et 4500 €.

 

Le prix d’installation d’un chauffe-eau

Commençant à partir de 200 €, le prix de la pose d’un chauffe-eau comprend le prix de la main d’œuvre, le coût du matériel nécessaire à l’installation comme les tuyaux ou la canalisation, ainsi que les frais de déplacement du technicien d’installation.

 

Le prix d’entretien d’un chauffe-eau

L’équipement électrique et celui à base d’énergie solaire ne nécessitent aucun entretien. Par contre, pour une meilleure efficacité et plus de sécurité, il est nécessaire de prévoir un entretien régulier à votre installation à gaz et celle thermodynamique.

 

Installation d’un chauffe-eau : réponses aux questions les plus fréquentes

Fonctionnement du chauffe-eau

  • Quelle source d’énergie privilégier ?

La réponse à cette interrogation dépend de plusieurs critères : le budget, la dimension et la configuration de la maison. En termes de coûts, le chauffe-eau solaire est le plus économique à moyen ou à long terme. Plus généralement, ceux fonctionnant aux énergies vertes bénéficient pour la plupart d’avantages fiscaux non négligeables.

  • Peut-on régler la température de l’eau ?

Cette opération est possible sur certains appareils grâce au thermostat situé sous le capot en bas de la cuve. Sur d’autres appareils plus récents, le réglage peut se faire à l’aide de bouton de réglage accompagné d’un affichage digital. La température recommandée est de 55 à 60 ° C.

  • Quelle capacité pour quel nombre de personnes ?

Il n’y a pas de réponse précise pour cette question, car cela dépend de l’utilisation d’eau dans le foyer ainsi que du nombre de points de puisage. Ainsi, la consommation d’un ménage de quatre personnes peut varier selon que la maison soit équipée ou non d’une baignoire par exemple.

  • Qu’entend-on par point de puisage ?

Cette expression désigne le point d’utilisation de l’eau chaude sanitaire. Un robinet d’eau chaude en est un exemple.

 

Entretien du chauffe-eau

  • Quelles sont les opérations de maintenance courantes d’un chauffe-eau ?

Pour veiller au bon fonctionnement de votre appareil, il est recommandé de vidanger régulièrement la cuve. Il faut également procéder au détartrage qui consiste à ôter l’accumulation de calcaire à l’intérieur du ballon.

 

Qualité de l’installation

  • Que valent les labels ?

Il existe de nombreuses certifications garantissant performances, sécurité et longévité aux produits. Ces labels sont des indications sérieuses à prendre en compte lors de l’achat d’un appareil ou lorsqu’on envisage de faire appel à des professionnels pour des travaux d’installation.

 

FAQ : Vidange d’un chauffe-eau, pourquoi, comment et quand ?

Opération requérant de la minutie et du professionnalisme, la vidange d’un chauffe-eau se fait avec précaution. Garantissant la durabilité du système, elle doit être réalisée pour sécuriser son utilisation et prévenir les éventuels problèmes.

 

Pourquoi un chauffe-eau doit-il être vidangé ?

La vidange fait partie des procédures de maintenance d’un chauffe-eau permettant d’assurer la production d’eau chaude. Elle consiste à vider toute l’eau du ballon qui est susceptible de contenir des dépôts tels que des sédiments. En même temps, on en profite pour retirer les tartres sur la paroi interne et la résistance.

Mis à part la maintenance, la vidange assure une continuité du fonctionnement du chauffe-eau jusqu’au prochain entretien. En l’hiver, cette opération évite le gel de l’eau dans le réservoir en cas de non-utilisation durant toute la saison.

 

Comment faire une vidange de chauffe-eau ?

L’opération de purge de la cuve est différente selon l’appareil. Pour modèle électrique l’entretien périodique n’est pas obligatoire, mais la vidange peut aider à prévenir les risques de panne. Pour un modèle à combustible fossile, la maintenance est obligatoire pour s’assurer de la fiabilité de l’appareil. Pour les chauffe-eaux modernes (pompe à chaleur, à énergie solaire, thermodynamique), la vidange est optionnelle, mais seule compte la vérification du système allant de la pompe au fluide caloporteur en passant par les différents conduits.

 

Quand faire une vidange de chauffe-eau ?

Il a été vu que pour certains appareils, la vidange n’est pas nécessaire. Néanmoins, il est recommandé de faire faire par un expert un contrôle régulier à raison d’une fois tous les ans.

 

Quel est le prix d’un chauffe-eau ?

Si vous avez l’intention d’installer un chauffe-eau à domicile, vous devez prévoir le prix d’achat du chauffe-eau, le prix de son installation, mais aussi le prix de son entretien s’il y a lieu. Mais, en général, les prix varient en fonction du modèle choisi.

 

Tout l’intérêt du concept Planète Services, c’est d’être au plus proche de vous pour vous renseigner sur le domaine de votre projet en y récupérant toutes les informations dont vous avez besoin.

Le site vous permet d’affiner votre projet et de faire une demande de devis. Vous récupérez des réponses aux quelques possibles questions que vous vous posez !

Planète Services vous propose un accompagnement personnel directement chez vous sans contrainte et ce gratuitement, afin de vous proposer le professionnel qui vous correspond le mieux.

 

Faire une demande

 


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande