Cuisine ou salle de bains (Installation)

Faire une demande

 

Cuisine ou salle de bains (Installation)

Procéder à l’installation d’une cuisine ou d’une salle de bains

La cuisine et la salle de bains sont des pièces incontournables de la maison tant par leur aspect fonctionnel que par les bons moments qui y sont généralement associés.

Plus qu’un simple espace de stockage et de préparation des aliments, la cuisine constitue un véritable lieu de vie. C’est un endroit où il fait bon lire, écrire et écouter de la musique. Devant un dîner en famille, un repas entre amis, un apéritif entre voisins, les occasions d’y échanger des idées ne manquent pas.

Pour que la cuisine reste pratique et fonctionnelle, il est nécessaire de la moderniser. Investir dans un nouveau réfrigérateur vous permet, par exemple, de réduire votre consommation énergétique. En effet, les nouveaux équipements électroménagers sont plus performants et moins gourmands en énergie. Un nouvel évier peut aussi apporter une touche d’esthétique à votre cuisine. L’évier fait partie des éléments les plus sollicités, c’est pourquoi il doit conjuguer praticité et robustesse.

La salle de bains quant à elle a connu une forte évolution à travers le temps en se démocratisant. Là où un logement ne comptait généralement qu’une salle de bains dans le passé, les standards actuels en exigent désormais plusieurs. L’hygiène ayant pris une importance croissante dans nos sociétés, il est désormais normal pour un habitat familial de proposer une suite parentale avec salle d’eau ou salle de bains intégrée en plus de la salle de bains principale voire de proposer une salle d’eau ou salle de bains pour chaque chambre du foyer.

Outre le nombre, l’équipement a également connu une grande évolution, une salle de bains principale va désormais viser à proposer à la fois une douche et une baignoire ainsi qu’une ou plusieurs vasques.

L’importance de ces deux pièces d’eau au sein d’un logement entraîne donc naturellement des installations nouvelles ou rénovations plus fréquentes. Il est alors important d’avoir une idée claire de ce qui est réalisable et d’identifier les travaux devant être pris en charge par des professionnels.

Prix de la rénovation d’une cuisine ou d’une salle de bains

Vous souhaitez vendre ou louer votre maison ? Sachez que les professionnels de l’immobilier s’accordent à dire que cuisine et salle de bains sont deux pièces à vivre qui pèsent énormément dans la balance durant la phase de réflexion d’un acquéreur ou d’un candidat à la location.

Rien d’étonnant à cela, car, suite à l’achat d’un bien, ces deux pièces seraient les plus coûteuses à rénover en cas de problèmes. Par ailleurs, en tant qu’espaces de détente et de convivialité, on peut aussi s’attendre à ce qu’un futur locataire y prête également une attention particulière.

Si vous envisagez de rénover votre cuisine ou votre salle de bains, vous vous demandez certainement combien peuvent vous en coûter l’aménagement et la personnalisation. Pour vous aider à établir votre budget, nous vous donnons ci-après une liste des équipements et des éléments à prendre en compte.

Coûts de la rénovation d’une cuisine

De nos jours, la cuisine n’est plus réservée à la ménagère. Cette pièce ne se cache plus, mais au contraire s’affirme de plus en plus. Elle est devenue un lieu de rassemblement familial et de partage de bons moments entre amis.

Ayant désormais davantage tendance à s’ouvrir sur le salon ou la salle à manger, la cuisine s’y intègre et en crée même l’ambiance. Elle est appelée à refléter nos goûts et notre style de vie.

Pour estimer votre budget, vous devez déterminer ou bien avoir une idée de l’importance des travaux. Aussi, prévoir les coûts suivants pour :

  • Une petite rénovation (décoration, peinture, etc.) : 100 à 250 €/m².
  • Une grande rénovation : 500 à 1000 €/m².
  • Un aménagement complet : 600 à 15 000 € TTC, le coût moyen des dépenses s’élevant à 5000 €.

Dans ce dernier cas, pensez à considérer les postes de dépenses suivants :

  • Meubles.
  • Électroménager.
  • Plan de travail.
  • Évier.
  • Crédence.
  • Revêtement de sol.
  • Plomberie.
  • Électricité.
  • Main-d’œuvre.

Si vous effectuez la pose vous-même, vous pouvez jouir d’une cuisine aménagée en kit, prête à emporter ou livrée à domicile, en déboursant entre 1000 € et 12 000 € TTC. La dépense moyenne se situant entre 2000 € et 5000 €.

Si vous optez pour une cuisine sur-mesure, le coût minimum (sans limite maximale) sera de 8 000 € à 10 000 € TTC pose comprise.

Vous pouvez prétendre à des financements de l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) si vous faites faire vos travaux par un artisan spécialisé et si votre logement date de plus de 15 ans. Ces aides peuvent s’élever entre 20 et 50 % du montant global des travaux.

Changer de cuisine ou de salle de bain : à quel prix ?

La cuisine et la salle de bain sont deux pièces maîtresses d’une maison : mal agencées ou décorées, elles peuvent décider ou non de l’achat d’un bien. Changer de cuisine ou de salle de bain pour que ces pièces soient plus adaptées à vos goûts ou à vos besoins nécessite un certain budget à bien prendre en compte.

Lors de l’achat d’une maison neuve, les meubles et les appareils ne sont pas toujours compris dans le prix de la maison c’est pourquoi il est nécessaire de budgétiser les éléments ainsi que la pose.

Les prix d’une cuisine

De plus en plus ouverte sur la pièce de vie, la cuisine est une pièce qui prend une grande importance dans les foyers. Outre sa fonction première permettant de cuisiner, les familles s’y retrouvent bien souvent pour discuter ou encore manger. 

Les paramètres pouvant faire fluctuer le prix

Difficile de donner un ordre de prix d’une cuisine tant les coûts peuvent varier selon les exigences de chacun. Le prix d’une cuisine dépendra notamment :

  • Les dimensions de la pièce : évidemment, plus il y aura d’espace à aménager et plus le prix pourra augmenter. À noter que selon la forme de la pièce, les prix peuvent également varier. Il est plus facile d’aménager une cuisine ne comportant pas d’angle par exemple.
  • La crédence : bois, inox, granit, etc. Selon la crédence choisie, le prix peut fluctuer. 
  • Les meubles : le prix dépendra du type de meuble choisi, leurs dimensions, leurs nombres ou encore leurs matériaux.
  • Les appareils électroménagers : plus la cuisine sera équipée d’électroménagers haut de gamme et plus la facture finale sera élevée.

À quel prix peut-on bénéficier d’une cuisine ? 

Il est possible de trouver des cuisines d’entrée de gamme à partie de 4000 € à Ikea par exemple même si pour ce prix, la qualité restera moindre et la pose ne sera sûrement pas comprise. 

D’une manière générale, on peut facilement estimer qu’une cuisine intermédiaire ne dépasse pas les 10 000 €. Au-delà de 10 000 €, les cuisines proposées bénéficieront de matériaux et de services haut de gamme.

Les prix d’une salle de bain 

Au même titre que la cuisine, la salle de douche ou la salle de bain est une pièce souvent coup de cœur qui nécessite d’être au goût du jour.

 

 

Les caractéristiques impactant le prix

Les éléments les plus importants pouvant faire fluctuer le prix d’une salle de bain sont :

  • Les sols, peintures et plafond : la salle de bain étant une pièce très humide, les sols, les murs et les plafonds doivent être adaptés.
  • Les équipements : douche basique, à l’italienne, baignoire, baignoire d’angle, etc. On trouve des douches à partir de 200 € et pouvant atteindre les 1 500 € et parfois jusqu’à 2000 € pour les baignoires.
  • Les meubles : plus la salle de bain bénéficiera de rangement et plus son prix sera élevé.
  • Les vasques ou lavabos : selon leur matériau, les prix sont compris entre une centaine d’euros et plus de 1000 € pour une double vasque.
  • Les arrivées d’eau : si la pièce ne jouit pas encore d’une arrivée d’eau, les travaux pour créer un raccordement peuvent également faire monter le prix d’une salle de bain.

Quel prix pour une salle de bain ?

Selon les différents paramètres cités plus haut, le prix d’une salle de bain peut être vraiment très différent selon les prestations choisies. Ainsi, on trouve des salles de bain à partir de 1 500 € et d’autres pouvant coûter plus de 30 000 € !

Pour la pose d’une salle de bain standard d’une dizaine de mètres carrés avec une douche et une vasque simple, la pose d’un carrelage et la peinture aux murs, il faut compter entre 3 000 et 4 000 € en moyenne.

Les prix d’installation de sanitaires et d’un lavabo

L’installation de sanitaires dans un logement est indispensable et connait de grandes variations de tarif selon les professionnels. L’espace dédier à la toilette est un lieu propice à toutes les envies qui entraîne de ce fait des coûts parfois très élevés. Une douche italienne n’aura pas le même coût d’installation qu’une cabine plus classique.

La salle de bain et les toilettes sont des lieux particulièrement sensibles de nature, puisque le moindre problème d’installation peut avoir des répercussions catastrophiques. Un problème de fuite de douche peut entraîner une infiltration d’eau dans les murs et entraîner des coûts de plusieurs milliers d’euros de travaux.

Afin de se prémunir de ce genre d’accident, le recours à un professionnel est fortement conseillé. Le travail d’un plombier professionnel vous couvre en cas de problème puisque la loi oblige chaque professionnel à fournir une qualité de travail. Ainsi, tous problèmes liés à l’installation de sanitaires par un professionnel sont de sa responsabilité. Bien entendu, tous problèmes de matériel ou d’entretien ne sont pas reprochables aux professionnels.

Les différents prix en fonction du type d’élément !

L’installation d’éléments sanitaires ne dépend pas que des tarifs des professionnels, chaque élément entraîne des coûts différents selon leur nature. Les sanitaires englobent :

  • Les w.c.
  • Les douches.
  • Les baignoires.
  • Les lavabos.

Tous ces éléments ne demandent pas le même temps de pose et le même savoir-faire. Si certains professionnels affichent des tarifs à l’heure compris entre 30 et 70 €/h, la plupart proposent des forfaits.

Pose de w.c. : prix et spécificité

La pose de w.c. par un professionnel est généralement comprise entre 300 et 650 euros. Ces variations de prix vont dépendre de la complexité de la pose de vos toilettes. Il est important de posséder le matériel afin de pouvoir le présenter au professionnel pour qu’il puisse établir un devis.

Certains coûts supplémentaires sont à prévoir en cas de pose de w.c. après travaux de rénovation. Le remplacement de certaines parties comme le réservoir, le mécanisme de chasse d’eau ou la pipe de w.c. coûte environ une centaine d’euros chacun.

Pose de douche : prix et spécificité

La douche est un élément essentiel d’une salle de bain et requiert un savoir-faire bien précis. La pose d’un bac de douche doit s’accompagner au préalable d’un système d’évacuation opérationnel. Il est fortement conseillé de réaliser ce genre de travaux en même temps qu’une rénovation complète de salle de bain afin de limiter les coûts et les désagréments.

Les tarifs de pose pour une cabine de douche ne sont pas les mêmes que pour une douche à l’Italienne. Comptez environ 500 € pour la pose d’une douche à l’Italienne. Pour la pose d’une cabine simple, comptez environ 150 €.

Enfin, si vous souhaitez faire poser un nouveau format de douche en modifiant les évacuations comptez entre 700 et 1000 €.

Pose de baignoire : prix et spécificité

La place de la baignoire au même titre qu’une douche est primordiale dans une pièce d’eau. La pose d’une baignoire requiert encore plus de place compte tenu de son volume.

Comme pour la douche il est préférable d’effectuer sa pose lors de travaux de rénovation afin d’éviter les problèmes d’incorporation de la baignoire dans la pièce. La pose d’une baignoire encastrée est d’environ 1000 € en moyenne.

Pose de lavabo : prix et spécificité

La pose d’un lavabo comprend l’installation de la console et du mitigeur. Les tarifs moyens de cette opération sont de 200 à 650 € pour un raccord standard. En cas de raccord particulier pour votre installation, les tarifs peuvent grimper considérablement.

La pose par un professionnel vous garantit un travail propre et rapide sans fuites ni risques d’endommager votre plomberie.

Prix pour la pose complète de sanitaire

En établissant une moyenne des tarifs proposés pour l’installation des différentes parties d’une salle de bain, le coût de pose complet est compris entre 3 000 et 4 000 €.

 

 

Les questions les plus fréquentes pour l’installation d’une cuisine ou d’une salle de bains

  • Pourquoi recourir au service d’un spécialiste pour l’installation d’une cuisine ou d’une salle de bains ?

L’installation d’une cuisine équipée ou d’une salle de bains requiert des compétences spécifiques, car elle comporte de nombreux éléments. Cela demande également quelques précautions puisque les appareils électroménagers peuvent être endommagés. Il est donc judicieux de passer par un professionnel qualifié dans ce domaine. Celui-ci conçoit votre projet de A à Z : réalisation du plan, montage des meubles, tuyauteries et raccordements, installations sanitaires, mise en place des équipements électroménagers et branchement de l’ensemble de l’installation. Il dispose d’un outillage spécifique qui lui permet de réaliser une coupe précise et une installation sécuritaire.

  • À qui confier les travaux de pose d’une cuisine ?

Pour l’installation de votre cuisine complète, vous pouvez faire appel à un menuisier ou un cuisiniste. Ces professionnels sauront s’adapter à vos besoins et vous fourniront un devis détaillé avant l’exécution des travaux. Vous avez la possibilité de faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis. Cela vous permet d’ailleurs de trouver le poseur qui vous convient.

  • À qui confier les travaux d’installation d’une salle de bains ?

Des travaux de création ou de réfection d’une salle de bains peuvent faire appel à plusieurs coeurs de métier. Ainsi, concernant les travaux de raccordement et de tuyauterie il vous faudra contacter un plombier. Concernant les revêtements muraux, selon vos choix, vous entrerez en contact avec un plâtrier-peintre ou un carreleur. Enfin, si vos travaux impliquent des modifications structurelles de la salle de bains vous pourriez être amené à contacter un plaquiste ou un maçon.

  • Comment choisir judicieusement l’entreprise ?

Sans accompagnement personnel avec votre conseiller Planète Services, vous avez tout intérêt à avoir plusieurs devis en main avant de faire appel à un de ces professionnels car vous constaterez que les tarifs sont très différents en fonction des solutions qu’il existe pour votre habitat. Vous choisirez ainsi le prestataire correspondant le plus à vos besoins et attentes mais sans aucune garantie que le prix réponde véritablement à vos intérêts de départ. En effet, en général les différentes entreprises peuvent se restreindre à une moindre qualité ou de prestation pour récupérer le marché.

Choisir le bon intervenant reste la tâche la plus difficile pour éviter au mieux toutes mauvaises surprises. C’est pourquoi Planète Services à mis à votre disposition son site d’informations sur votre projet avec une FAQ et un Guide de prix.

Il nous vous suffira plus qu’à faire votre demande d’accompagnement personnalisée de Planète Services directement chez vous et ce gratuitement.

Quel agencement choisir pour sa cuisine ?

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes dans une maison : elle peut être un réel coup de cœur et pousser à l’achat lors de la recherche d’une nouvelle habitation. Elle est un vrai lieu de vie où la famille peut se retrouver, cuisiner et même manger. Qu’elle soit ouverte sur le séjour, fermée et isolée des autres pièces, semi-ouverte avec la présence d’une verrière, il en existe pour tous les goûts.

Attention néanmoins à l’agencement de votre cuisine. Vous souhaitez effectuer des travaux d’aménagement dans votre cuisine ? Il vous faut vous poser les bonnes questions : de combien d’espace disposez- vous ? La pièce consacrée à la cuisine est-elle vaste, en couloir, ouverte ou fermée ? 

Selon la typologie de votre pièce, il existe des agencements plus adaptés que d’autres. Parmi ces différents agencements, on peut notamment citer :

  • Le plan de cuisine en ligne.
  • Le plan de cuisine en face à face.
  • Le plan de cuisine en U.
  • Le plan de cuisine en L.
  • Le plan de cuisine en G.
  • Le plan de cuisine avec îlot central.

Il existe donc de nombreux types de plans de cuisine possédant chacun des avantages et des inconvénients. 

Demandez-vous quelles fonctions sont importantes pour vous dans votre cuisine ? Vous souhaitez privilégier l’espace, la fonctionnalité, les plans de travail ou un espace pour que toute la famille puisse se retrouver ?

Enfin, réfléchissez à l’électroménager dont vous disposez ou que vous voulez acheter pour votre nouvelle cuisine. Si vous choisissez un réfrigérateur américain ou encore un piano cuisson, il est évident que vous devrez inclure leurs dimensions dans vos prospections. 

Pour vous aider à choisir l’agencement idéal, découvrez nos meilleurs conseils basés sur les avantages et les inconvénients des principaux types de plans de cuisine précédemment listés.

L’espace et la superficie

Quel aménagement choisir pour une cuisine possédant peu d’espace ou étant étroite ?

Une petite cuisine peut facilement être aménageable à condition de choisir le bon plan de cuisine :

  •  Le plan de cuisine en ligne (en I) : il est adapté aux cuisines en couloir, étroites car possédant une grande longueur, mais une petite largeur.
  • Le plan de cuisine en L : il peut être adapté pour des cuisines de tailles moyennes bien qu’il soit plus contraignant que le plan de cuisine en ligne. En effet, ce plan nécessite des meubles pouvant s’intégrer dans l’angle de la pièce.

Quel aménagement choisir pour des espaces de plus de 20 m2 ? 

Pour les grandes pièces, on peut notamment opter pour le plan de cuisine avec îlot.

Au-delà d’une superficie de 20 m², l’îlot central viendra sublimer la cuisine et lui donner à la fois un plan de travail conséquent et un lieu de repas pour toute la famille. Attention à pouvoir raccorder en électricité ou en gaz l’électroménager que vous souhaitez intégrer à l’îlot.

Cuisine ouverte ou cuisine fermée

  • Quel aménagement choisir pour une cuisine fermée ?

L’avantage d’une cuisine fermée est la possibilité d’opter pour un plan de cuisine parallèle (en face à face).

Ce plan permet de limiter les déplacements et ainsi améliorer la fonctionnalité de la cuisine. On bénéficie de plus d’espace de plan de travail et de rangement.

  • Quel aménagement choisir pour une cuisine ouverte ?

De plus en plus demandées par la clientèle pour donner un côté convivial, les cuisines ouvertes peuvent être aménagées avec :

  • Un plan de cuisine en G : avec la possibilité d’installer un bar ou une verrière.
  • Un plan de cuisine en U : à condition d’avoir un grand espace central.
  • Un plan de cuisine en I : la cuisine et la pièce à vivre ne forment plus qu’une seule pièce et la cuisine se fond parfaitement dans le décor.

Une démarche simple consiste à faire une demande sur le site Planète Services pour se renseigner sur le domaine de votre projet précis en y récupérant toutes les informations et de se faire accompagner par votre conseiller personnel directement chez vous et ce gratuitement.

Faire une demande

 


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande