Conformité électrique

Faire une demande

Conformité électrique

Vous habitez dans un logement ancien et l’installation électrique n’est pas aux normes actuelles. Sachant qu’il y a environ un décès imputé à cette cause tous les trois jours dans notre pays, il est important de faire revoir tout votre circuit électrique par un professionnel qualifié et faire réaliser les travaux nécessaires pour remplacer les dispositifs défectueux.

Sachez aussi que dans tous les cas, cette nouvelle installation devra répondre aux normes actuelles surtout si le logement a plus de 5 ans. Quand vous allez appeler un électricien ( pour en trouver un bon, pensez Planète Services pour vous mettre en relation ), ce dernier va se déplacer sur place pour constater les différents travaux qu’il y a à effectuer. Cet artisan doit au moins justifier du label Qualifec et avoir une bonne réputation pour intervenir sur votre installation. Il va vérifier la sécurité et la conformité de votre installation.

Pour la conformité, les règles à respecter sont celles répondant à la norme NF C 15-100. Cette dernière définit les installations à basse tension du disjoncteur aux prises de courant et diverses bornes d’alimentation. S’il s’agit de sécurité, l’électricien va vérifier tous les éléments de l’installation électrique existants et vous proposera des solutions sécurisées mieux adaptées à votre confort et votre sécurité.

Si vous songez à vendre votre habitation, un diagnostic électrique sera établi, car obligatoire depuis le 1er janvier 2018. Actuellement, 29 millions de logements ont une installation électrique datant de plus de 15 ans. Les deux tiers de ces installations ne respectent pas les données en vigueur sur les 6 points de contrôle minimaux de sécurité étant réglementaires.

Il est donc important dans ce cas également de faire revoir votre installation électrique par un professionnel certifié afin de la mettre aux normes si elle ne l’est pas. Une fois la vérification effectuée, il va vous proposer un devis avant d’intervenir.

Tout l’intérêt du concept Planète Services, c’est d’être au plus proche de vous pour vous renseigner sur le domaine de votre projet en y récupérant toutes les informations dont vous avez besoin.

Le site vous permet d’affiner votre projet et de faire une demande de devis. Vous récupérez des réponses aux quelques possibles questions que vous vous posez !

Planète Services vous propose un accompagnement personnel directement chez vous sans contrainte et ce gratuitement, afin de vous proposer le professionnel qui vous correspond le mieux.

 

Les travaux d’électricité

Sans électricité, il n’y a pas de logement habitable dans des conditions décentes de nos jours. Elle dessert chacune des pièces de notre logement. Même les toilettes, sans prise de courant, en disposent par la présence d’un point lumineux. Le courant délivré en 220 Volts est présent 24 heures par jour de façon cachée dans tous nos murs ou bien nos plafonds. Il est source de réels dangers au quotidien :

  • L’incendie, causé par une surchauffe liée à une trop forte demande à une installation mal dimensionnée, ou bien à un mauvais branchement (faux-contact).
  • L’électrocution due au contact entre un occupant et un objet sous tension, éventuellement mal isolé.

Les normes applicables en ce qui concerne l’installation intérieure évoluent régulièrement. Il est nécessaire de procéder périodiquement à une révision de celle-ci et à sa mise aux normes. Les tarifs appliqués par les professionnels de l’électricité sont libres. Il ne faut surtout pas hésiter à solliciter plusieurs devis avant de lancer les travaux. Même si la conception globale est souvent identique, on voit de grosses différences de prix pour un équipement donné. De même, une proposition peut faire germer une idée à laquelle vous n’aviez pas pensé, mais qu’il serait utile de mettre en œuvre sans attendre.

L’installation initiale ou la rénovation en profondeur

Dans ces cas-là, on installe ou bien on réinstalle la totalité des matériels. On ne se borne pas au tableau principal, aux câbles et aux gaines de distribution. Dans le cas d’une rénovation, on réutilisera certaines gaines préexistantes à condition qu’elles soient de sections suffisantes. Il est classique que les anciens matériels ne soient pas tous reliés à la terre par exemple, ce qui est désormais une obligation et oblige à passer trois fils au lieu de deux. Les volumes de protection dans les pièces d’eau sont également souvent l’objet de modifications assez importantes.

Une installation électrique neuve comportera également une distribution de type informatique dans toutes les pièces principales. La notion de différence entre la télévision, le téléphone et les autres usages disparaît petit à petit.

La simple remise aux normes

Une installation d’âge moyen peut être simplement remise aux normes de sécurité du moment qu’elle propose déjà la mise à la terre de tous les éléments alimentés. On va s’intéresser dans ce cas principalement à la sécurité des prises électriques et/ou au tableau principal. Les normes en ce qui concerne la sensibilité et le nombre des coupe-circuits ont beaucoup évolué en quelques années. Le but est là d’éviter tout risque d’électrocution. À l’utilisation, l’abandon des cartouches fusibles classiques est un confort plus qu’appréciable dans une maison isolée après un orage.

Passer par un professionnel est obligatoire

Installer un réseau complet ou bien le remettre en état est un métier à part entière. Le professionnel dispose de la formation et des certifications nécessaires en ce sens. Il est obligatoire que votre installation soit certifiée officiellement avant de pouvoir prétendre à la mise en service de votre compteur. L’organisme vérificateur sera indépendant à la fois de votre électricien et de votre fournisseur d’énergie.

Une obligation absolue pour le propriétaire-bailleur

Même si dans les faits ce n’est pas toujours respecté intégralement, il est interdit de proposer à la location un logement dont l’installation électrique n’est pas complètement conforme aux normes du moment. De même, un locataire ne peut pas effectuer lui-même une modification sur le circuit électrique sans l’autorisation expresse du propriétaire. Il s’agit de la sécurité d’un bien ne lui appartenant pas. Dans les immeubles collectifs, il en va de la sécurité des autres occupants. Passer par un professionnel garant de la qualité finale est obligatoire pour ces différentes raisons.

Conformité électrique

Vous projetez d’acheter une demeure en rénovation et souhaitez savoir si son installation électrique est faite selon les normes. La conformité électrique est en effet un point de sécurité dans toute construction, que ce soit pour une maison neuve que pour un ancien bâti.

La plupart des accidents domestiques sont causés par une mauvaise installation électrique. Et s’il s’agit d’une maison en rénovation, il est de mise de la refaire afin qu’elle puisse répondre aux exigences des principales normes en électricité. En ce sens, avant tout achat, il faut se renseigner concernant l’installation électrique du bien et la faire vérifier pour déterminer sa conformité.

Un diagnostic électrique est la solution permettant de savoir si l’installation électrique est aux normes ou pas. Seul un professionnel qualifié et agréé peut déceler les risques au niveau des équipements. Une installation électrique datant de plusieurs dizaines d’années est susceptible de provoquer une électrisation, une électrocution, voire déclencher un incendie. Les sources de ces dangers causés par une installation inappropriée doivent être identifiées avant tout emménagement.

À titre d’exemple, pour une maison ancienne achetée en 2018, les chances que son installation électrique soit obsolète et non conforme sont élevées, car, en France, près de 7,5 millions de logements ont actuellement plus de 30 ans. La procédure de diagnostic consiste alors à contrôler tous les circuits fournissant de l’électricité dans chaque pièce, allant des prises secteurs aux douilles d’ampoules en passant par les interrupteurs. L’opération ne causera aucune contrainte ni pour les occupants ni pour leurs mobiliers.

Au terme du diagnostic électrique pour conformité aux normes NFC 15-100 et XP C 16-600, l’installation électrique obtient une attestation le certifiant. Ce document est délivré par le CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’ÉLectricité) qui n’est autre qu’un organisme qui assure les contrôles des installations électriques.

À propos du Consuel

L’installation électrique d’une construction neuve ou ancienne doit faire l’objet d’une vérification de conformité aux normes. Si elle est validée, une attestation est obtenue du Consuel.

  • Le Consuel : qu’est-ce que c’est ?

Le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’ÉLectricité est le regroupement d’organismes publics représentant les consommateurs et œuvrant pour assurer la sécurité de leurs installations électriques. Après un diagnostic électrique pour conformité à la norme NFC 15-100, les responsables vous délivreront une attestation garantissant la sûreté du fonctionnement des équipements de l’installation électrique.

  • Le Consuel : pour quel usage ?

En gros, le Consuel est matérialisé par un document qui certifie la conformité d’une installation électrique aux normes en vigueur. Il est exigé sur les nouvelles constructions par Enedis, le service public qui est à la charge du réseau électrique d’EDF. L’obtenir permet d’accéder au réseau public de distribution d’électricité. Il est également obligatoire pour les travaux réalisés sur les installations électriques.

  • Comment faire pour avoir un Consuel ?

Avant d’acquérir cette attestation, il faut faire une demande de contrôle de conformité sur le site du comité ou par courrier.

S’il s’agit d’une installation réalisée par un expert dans ce domaine, c’est ce dernier qui doit certifier la conformité des travaux qu’il a effectués grâce à la déclaration d’achèvement qui comprend aussi le contrôle de conformité. Le Consuel a uniquement pour tâche de contrôler la véracité de ladite déclaration.

Dans le cas où ces tâches n’ont pas été réalisées par un professionnel, un contrôleur du Consuel vérifie si l’installation électrique est conforme aux normes. Si des problèmes sont notés (anomalies, défaillances, etc.), des contrevisites seront effectuées. L’inconvénient dans ce genre de cas est le surcoût engendré par la reformulation d’une demande d’attestation jusqu’à remise aux normes en vigueur des installations électriques.

Les FAQ de la mise en conformité d’une installation électrique

  • Qelles sont les 6 protections minimales et autres pour répondre à la norme électrique NF C 15-100 ?

L’électricien va vérifier les 6 protections minimales pour répondre à la norme électrique NF C 15-100 existent ainsi que tout le réseau de sécurité correspondant à :

-Un disjoncteur de coupure et de protection.

-Un appareil parafoudre.

-Une ou des protections de différentiel 30mA sur les circuits de type A.

-Un ou des disjoncteurs luttant contre les intensités électriques pour chaque application.

-Un dispositif conçu pour le sectionnement de fils électriques pilotes.

-Des obturateurs d’alvéoles pour les diverses prises.

-Un DCL intérieur ou dispositif de connexion de lumière.

-La gaine technique logement avec panneau de contrôle, tableau de communication + deux prises et le tableau de répartition.

  • Que doit faire l’électricien si vous demandez la mise en conformité de votre installation électrique ?

Vous l’aurez compris, il existe donc une grande différence entre mise en sécurité et mise en conformité de votre installation électrique. Si vous souhaitez mettre votre logement en conformité selon la norme NF C15-100, il faudra alors rénover en totalité votre logement.

Faites attention, car cette norme évolue de façon périodique à cause des progrès techniques évoluant très rapidement. Dans le même temps, votre installation vieillit. Votre logement doit au moins être sécurisé.

  • Quand faire venir un électricien certifié pour sécuriser une installation électrique ?

Si vous ne refaites pas entièrement votre logement, vous n’avez pas besoin de faire faire les travaux de mise en conformité électrique obligatoire comme pour les logements neufs.

Par contre, le logement doit rester sécurisé. L’installation doit être vérifiée environ tous les 10 ans. Dans ce cas, le professionnel certifié veillera à ce qu’il y ait une prise à la terre, une liaison équipotentielle dans la salle de bain et la cuisine, des appareils évitant le contact direct avec des éléments sous tension. Il sera aussi utile de remplacer les appareils vétustes.

Vous y voyez plus clair ? Alors réalisons votre projet ICI ou en nous contactant au 0.806.806.086 (Service gratuit + appel non sur taxé) et prenons rendez-vous !

Faire une demande


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande