FAQ Financement

Faire une demande

 

Financements

Ce que vous vous posez comme questions sur les différents type de financement :

FAQ Financement

Le prêt in fine
Le prêt in fine (du latin, qui signifie « à la fin ») principalement réservé aux particuliers bénéficiant de fortes ressources et aux investisseurs a été élaboré pour optimiser les déductions fiscales des personnes souhaitant principalement réaliser des investissements locatifs, mais aussi, dans une moindre mesure, acquérir une résidence secondaire. Ce prêt vous permet de ne rembourser que les intérêts que vous devez à la banque dans un premier temps. Ainsi le capital emprunté reste intact jusqu’au terme du crédit et, à l’échéance, vous le remboursez en une seule fois. Pour solder le capital, vous allez constituer une épargne en versant chaque mois pendant toute la durée du crédit une mensualité sur un produit de placement associé et prévu à cet effet (Exemple : une assurance vie). Par ailleurs, parmi les garanties exigées par le prêteur, figure la souscription d’une assurance invalidité-décès, qui doit couvrir non seulement les mensualités, mais aussi le capital emprunté.
Le prêt en devise sur zone frontalière

Cette solution concerne les Français qui travaillent dans un état limitrophe hors de la zone Euro.

Ils se reconnaissent généralement dans le terme de “frontaliers” et également les étrangers qui souhaitent acheter en France voisine.

Un emprunteur qui est salarié à l’étranger souhaite pouvoir régler ses mensualités de crédit dans la devise avec laquelle il est payé. Il va donc contracter un prêt en devise auprès d’une banque du pays ou -plus généralement- d’une banque française.

Le montant emprunté va être converti en euros, une fois pour toute au début du prêt et toutes les échéances du crédit seront payées dans la devise correspondant au salaire versé.

Le prêt amortissable à taux fixe

Le prêt amortissable à taux fixe est très sécurisant, il représente un gage de sûreté pour un investissement car tous les éléments sont connus d’avance.

C’est la forme la plus classique d’un emprunt, le plus couramment employé par les particuliers français.

La mensualité comporte une partie en capital et une autre en intérêts.

Le taux du crédit reste inchangé pendant toute la durée du prêt et le montant des mensualités ne varie pas.

En somme, avec cette version à taux fixe, vous êtes assurés de pouvoir rembourser une mensualité au montant stable, mois après mois, jusqu’à la fin de votre emprunt.

Le prêt amortissable à taux capé

IL s’agit d’une variante du prêt à taux révisable pur : en effet, contrairement au taux révisable classique, le taux est dit capé ou sécurisé c’est-à-dire qu’il ne peut varier que dans les limites prévues contractuellement.

Dans la majorité des cas, il est capé sur le taux à +/- 1 ou 2%, mais il existe des formules de cap sur la mensualité et la durée.

Le prêt à taux variable

A l’opposé du taux fixe, le taux variable est un prêt indexé sur un taux d’intérêt. Il peut varier au cours de la vie du prêt, en fonction des conditions des marchés financiers.

Ce type de taux permet d’envisager des variations à la baisse et donc potentiellement des gains importants. Il vous sera alors recommandé de bien suivre les fluctuations des taux. C’est évidemment une configuration moins sécurisante qu’un taux fixe, mais il vous permet de réaliser de grosses économies sur vos remboursements.

Dans tous les cas, contrairement au taux fixe, la renégociation sera toujours possible et vous permettra de changer et venir au taux fixe.

Son prêt selon ses besoins et intérêts.

Une réflexion importante avant de se lancer dans un prêt à taux variable pour son achat de bien immobilier est indispensable afin d’éviter toute mauvaises surprise.

Il faut bien sûr prendre en compte la globalité de vos ressources et de vos dépenses, mais aussi évaluer votre gestion financière actuelle.

Planète Services sera vous conseiller pour vous orienter vers la formule la plus adaptée à votre situation.

Le choix de ce prêt est plus couramment sollicité pour des prêts d’investissements plutôt qu’un prêt pour son bien principal.

Il faut prendre conscience qu’un prêt immobilier aura un certain poids sur votre budget personnel dans le temps, mais ne doit pas être un fardeau à porter pour les quinze ou vingt prochaines années !

Le prêt à taux fixe

La gestion d’un prêt c’est compliqué ? La stabilité est synonyme de sécurité pour vous ?  Le taux fixe semble correspondre parfaitement à vos intérêts.

La stabilité de taux qui ne change pas permet de se rassurer dans le temps sur son budget à prévoir.

Cela permet de connaitre pendant toute la durée du prêt de toutes les modalités de remboursement à effectuer.

Attention ce prêt est irréversible, on ne peut le négocier ensuite sur un autre produit de prêt  à l’exception d’un éventuel remboursement anticipé, conditionné régulièrement à des frais supplémentaires dites “frais de remboursement anticipés” souvent équivalent à 3% du montant du capital restant du.

En revanche, vous ne bénéficierez pas d’une éventuelle baisse de taux naturellement , seul votre démarche reste toujours possible selon l’écart important du taux du moment pour le renégocier.

Planète Services vous conseil vivement de le négocier dès le départ avec l’organisme financier, son accompagnement dans vos démarches vous serait très utile.

La formule mixte

Avec le crédit mixte, vous n’aurez plus à choisir entre l’un ou l’autre. Voilà une formule qui va vous permettre de passer d’un taux variable à un taux fixe.

Le mécanisme est relativement simple. La banque accorde un prêt dont le taux sera fixe pendant une période déterminée (en général entre 3 et 10 ans) puis variable dans une seconde phase.

Plus la première période est longue plus le taux d’intérêt est élevé. Ainsi, le taux d’un crédit immobilier mixte dont la durée fixe est de 7 ans sera plus intéressant que si la fixité du taux est de 10 ans.

C’est une formule souple qui convient à de nombreux profils d’emprunteurs.

Investir dans mon bien immobilier mais à combien ?

C’est la question la plus importante et celle sur laquelle vous passerez le plus de temps. On vous conseil, gardez en têtes deux principes :

La visibilité que vous avez sur votre avenir (les dépenses importantes futures, les projets…)

La gestion que vous appliquez sur vos propres finances au quotidien.

Dès que vous saurez dans quelle mesure vous êtes capable de gérer votre budget avec un prêt immobilier à honorer, évaluez votre capacité d’emprunt. C’est l’indicateur ultime pour savoir combien vous pouvez investir. Bien entendu si, par la suite, vous devez contracter un prêt conso ou auto votre capacité d’emprunt diminuera. Vous devez donc anticiper aussi vos besoins futurs.

Évaluer son budget et sa capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt se calcule facilement, et pour vous y aider, nous vous proposons d’utiliser gratuitement la calculette CID qui vous permettra d’évaluer le montant que vous pouvez emprunter.

Un deuxième indicateur, infaillible, vous permettra de définir la somme que vous serez capable d’investir dans un bien immobilier : votre budget quotidien actuel.

Vous connaissez le budget qui passe dans votre logement aujourd’hui, vous savez donc quel montant de remboursement mensuel vous serez capable d’honorer. Attention, il peut y avoir de nouveaux frais liés à la propriété. Si vous êtes locataire, il faudra en tenir compte. Il est d’ailleurs bon aussi d’ajouter le montant de votre assurance emprunteur qui est obligatoire.

N.B. : votre conseiller pourra également se charger de la mise en place de la meilleure solution d’assurance de prêt et ce gratuitement.

Enfin, n’oubliez pas d’intégrer à votre nouveau budget les charges courantes, elles font partie de votre quotidien et ne doivent pas être laissées de côté. Attention : qui dit changement de vie, dit potentiellement majoration de ces charges suite à votre installation (augmentation de la distance travail-domicile, frais scolaires supplémentaires pour vos enfants, etc…).

Investir dans un bien immobilier, c’est aussi et surtout voir sur le long terme avec un emprunt allant souvent jusqu’à 20 ans. Il faut donc voire d’autant plus loin et anticiper l’évolution de votre situation financière. Le remplacement de votre voiture aujourd’hui devenue vétuste ou les études supérieures de vos enfants sont, par exemple, des dépenses importantes qui se prévoient et étaieront votre réflexion lors de la souscription à un prêt immobilier.

Quoiqu’il arrive ne perdez pas de vue le seuil de 33% de taux d’endettement communément admis par les banques françaises. C’est un pourcentage au-delà duquel vous n’obtiendrez que difficilement votre prêt, car on considère qu’il représente une limite de confort budgétaire à ne pas dépasser.

Indice des Taux

Connaître l’évolution des taux d’emprunt est un atout considérable pour évaluer votre capacité d’emprunt.

Découvrez l’indice des taux CID détaillé et mis à jour régulièrement avant de vous lancer.

N’oubliez pas que nous sommes là pour négocier la meilleure offre de prêt immobilier

Les indices sont les suivants :

Taux négociés par Planète Services :

Sur 10 ans : 0.95% < 1.30

Sur 15 ans : 1.25% < 1.50%

Sur 20 ans : 1.45% < 1.70%

Sur 25 ans : 1.70% < 2.15%


Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Faire une demande