Quelles étapes suivre lors d’une surélévation ?

Publié le 20/03/2019

La surélévation ne se fait pas sur un coup de tête, mais doit être un projet planifié dans les moindres détails, tout comme la construction d’une maison. Voici donc les différentes étapes à respecter.

Étude de faisabilité

Les habitations ne peuvent pas toutes supporter une surélévation, en particulier si le matériau utilisé est du béton. La structure doit faire l’objet d’une expertise par un constructeur. Cette étude a pour objectif de déterminer si ajouter un étage ou des combles peut se faire sans risque. Si ce n’est pas le cas, il existe des alternatives comme employer une ossature en bois ou installer des renforts structurels qui rigidifient tout l’ensemble, une fois la surélévation terminée.

Demande d’autorisation

La surélévation est une opération qui modifie l’aspect architectural d’une maison. En outre, et c’est d’ailleurs l’objectif principal, elle entraîne une augmentation de la surface habitable. Du fait de ces changements significatifs, il est obligatoire de demander une autorisation de construire auprès de la mairie. Néanmoins, cette autorisation possède une forme juridique différente selon la superficie ainsi gagnée. Pour moins de 40 m², il suffit de faire une déclaration de travaux. Entre 40 et 150 m², il faut un permis de construire. Et au-delà de 150 m², il faut à la fois un permis de construire et un architecte agréé pour la planification des travaux.

Les opérations de surélévation

Une fois que l’étude du projet, sa planification ainsi que l’autorisation de le réaliser sont en main, il faut passer par les différentes opérations de surélévation :

  • La dépose de la toiture

Logiquement, lors d’une surélévation, il est nécessaire de faire la dépose de la toiture qui prend environ une semaine en fonction de la surface et du type de couverture. Cependant, une autorisation de démolir peut être exigée par la mairie.

  • Le rehaussage des murs et l’installation des câbles

Cette opération est l’étape de la pose de l’ossature en bois ou des murs en béton, mais aussi de l’installation des différents murs périphériques et des isolants sans oublie les circuits électriques et d’eau chaude.

  • Le remontage de la toiture

La charpente et la couverture sont refaites en entier. Les déperditions thermiques étant plus importantes à ce niveau, il ne faut pas oublier de poser l’isolant en procédant par une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept