Mini station d’épuration

Publié le 21/03/2019

Si votre logement, votre restaurant ou tout autre bâtiment dont vous êtes propriétaire n’est pas raccordé au tout-à-l’égout, vous devez alors faire installer un dispositif d’assainissement non collectif. La micro station d’épuration fait partie des systèmes privilégiés dans cette situation, car elle n’utilise aucun produit chimique, ne crée pas d’odeurs désagréables et qu’une fois installée, elle est peu encombrante.

Mais ce type de travaux est relativement onéreux, et il convient donc de s’informer sur les diverses technologies existantes et les prestataires qui proposent ces dispositifs, afin d’être certain d’opter pour le bon produit. De même, il est parfois judicieux de procéder à une étude de sol par un professionnel avant les travaux, qui vous coûtera entre 200 et 500 €.

Le prix du matériel

Au moment de faire installer une micro station d’épuration, il faut s’intéresser de près aux caractéristiques de la cuve, dont le prix peut varier entre 4000 et 10 000 € et représente la majeure partie du budget.

Le coût de ce dispositif varie en fonction de plusieurs critères :

  • Sa taille, qu’il faut choisir en fonction du nombre d’habitants et de pièces principales dans le logement.
  • Le matériau avec lequel il est fabriqué : les cuves en polyester à la fibre de verre sont souvent les plus onéreuses, mais sont aussi les plus durables et les mieux adaptées. Les cuves en béton sont un peu moins coûteuses, mais seront plus difficiles à extraire en cas de besoin. Le PVC est le matériau le plus économique pour une micro station d’épuration, mais se veut toutefois moins résistant.
  • La technologie utilisée : il existe des cuves fonctionnant par culture libre simple, qui sont les moins chères du marché à l’achat, mais requièrent des vidanges plus fréquentes, ce qui a un coût. Vous devrez débourser une somme un peu plus importante pour une mini station d’épuration à culture fixée (de 1000 à 3000 € de plus). Les modèles SBR sont les plus coûteux, car il s’agit de systèmes plus sophistiqués, à haut rendement d’épuration.

Si l’on entre un peu plus dans les détails, on constate que les prix moyens sont les suivants :

  • Pour un habitat de 1 à 5 Équivalent-Habitants, comptez entre 4000 et 8000 €, avec une moyenne de 5500 €.
  • Pour un logement, un local commercial, ou tout autre bâtiment de 7 à 10 Équivalent-Habitants, le coût moyen oscille entre 7000 et 10 000 €.
  • Au-delà de 11 personnes, on estime qu’il faut débourser au minimum 9000 €.

Les tarifs de pose d’une mini station d’épuration

Hormis l’achat de la cuve, il faut également penser au tarif pratiqué par l’entreprise qui va la poser. Son devis comporte plusieurs éléments tels que les frais de transport et de déplacement, le prix de la cuve si c’est l’entreprise qui en fait l’achat, la pose et la mise en service du dispositif.

La somme globale va donc varier en fonction de ces critères, mais aussi selon le terrassement (estimé entre 30 et 60 €/m³), à la situation géographique du bâtiment, à la distance entre la cuve et le logement, à la remise en état du terrain une fois l’installation terminée, etc.

Le tarif horaire des entreprises d’assainissement est en moyenne de 60 à 80 €, et il faut compter plusieurs jours pour la totalité des travaux. Ainsi, l’installation revient en moyenne entre 2000 et 5000 € pour les installations domestiques. Les travaux de plus grande ampleur, pour les entreprises, les écoles, les restaurants, etc., peuvent atteindre des sommes bien plus importantes, de 6000 à plus de 10 000 €.

Sachez toutefois que ces prix dépendront également du taux de TVA, puisque si vous faites remplacer un système d’assainissement qui n’est plus aux normes par une mini station d’épuration, vous profiterez d’un taux réduit de 10 %. Vous pouvez également demander une aide financière auprès de l’ANAH, sous certaines conditions de revenus et selon les caractéristiques du logement.

Les coûts d’entretien

Le budget pour une mini station d’épuration ne se limite pas à sa pose, il faut également prendre en compte les frais annuels :

  • Lorsque l’installation est terminée, le SPANC effectue un contrôle périodique pour vérifier que tout a été réalisé en accord avec le dossier préalablement déposé. Il faudra alors compter entre 50 et 300 €.
  • Les entreprises peuvent par ailleurs vous proposer des contrats de maintenance, afin d’entretenir régulièrement la cuve et de vérifier qu’elle reste en bon état.
  • Une vidange de la station d’épuration est également nécessaire dès lors qu’il y a plus de 30 % de boue dans la cuve. Bien souvent, on réalise cette opération une ou deux fois par an, parfois moins, et le tarif moyen oscille entre 100 et 300 €.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept