L’étanchéité des toitures-terrasses, petit guide et tarifs en vigueur

Publié le 21/03/2019

Les toitures-terrasses, si elles sont souvent prisées pour leur esthétique et leur originalité, n’en sont pas moins fustigées pour des problèmes récurrents d’étanchéité. Pour autant, considérer que cela relève de la fatalité serait une erreur, et une idée fausse à combattre avec force arguments. Le problème doit être pris en considération dès la construction de la maison, ou à l’élaboration même du projet, dans le cas d’une rénovation. Les prix sont aussi fluctuants selon la taille de la terrasse, la qualité des matériaux choisis et bien entendu le coût de la main-d’œuvre. Globalement, les professionnels considèrent qu’une bonne étanchéité peut couter entre 40 € et 120 € au mètre carré.

Ces toits bénéficient d’une petite pente ou parfois sont légèrement bombés. L’enjeu essentiel, vous vous en doutez, est de favoriser l’évacuation des eaux de pluie, éviter absolument la stagnation. Pour cela, il est indispensable de choisir des matériaux qui ne peuvent pas être imprégnés d’humidité. On le sait, une mauvaise étanchéité peut causer des dommages très graves sur l’ensemble de la maison. Les infiltrations d’eau sont de véritables poisons dans l’atmosphère d’une bâtisse, et provoquent aussi une mise en danger de la structure (poutres…), moisissures, champignons, murs humides…

En définitive, le prix de l’étanchéité d’un toit-terrasse est directement lié à plusieurs éléments. Selon le projet et son contenu, il vous faudra additionner différents coûts. Les divers produits à appliquer (couche d’accroche, revêtement d’étanchéité, revêtement final de décoration, la finition), ainsi que le coût de la main-d’œuvre, très variable selon les artisans et les territoires.

Quelles sont les techniques les plus utilisées ?

La technique de l’étanchéité au bitume est l’une des plus répandues. Elle s’adapte au neuf comme à la rénovation, ce qui aura un effet sur le prix (on estime en moyenne une hausse des prix de l’ordre de 20 %  pour de la rénovation). Il s’agit d’appliquer une couche primaire d’accrochage sur le support préalablement nettoyé, puis une couche adhérente ou l’on va dérouler une membrane d’étanchéité bitumeuse. Celle-ci sera fixée à l’air chaud ou à la flamme. Pour la pose d’une couche simple, vous pouvez estimer à 30 € par mètre carré le coût total d’une installation. Ce qui, pour une surface de 100 m2, revient à 3000 €. S’il est nécessaire de poser une deuxième couche, le prix monte jusqu’à 55 € en moyenne. Le montant total s’élève alors à environ 5500 €.

Le système d’étanchéité liquide (SEL) est lui aussi très employé. Cela consiste à poser une couche de résine sur le toit. Cette technique a l’avantage de ne pas nécessiter de points de soudures, ce qui limite les risques d’infiltrations. Elle est cependant difficile à mettre en place et nécessite l’intervention de professionnels. Le prix au mètre carré se situe autour de 40 € et 60 €.

La pose de membranes d’étanchéité synthétiques (EPDM). Ce produit est un élastomère très efficace avec une durée de vie allant jusqu’à cinquante ans. Le coût moyen est de 50 € par mètre carré, pose comprise. Elle s’adapte à tous les formats de toiture et est recommandée pour les constructions ossatures bois. Les colles utilisées sont non polluantes. Cette technique offre elle aussi la possibilité de couvrir entièrement la surface voulue sans joints, sans aucune rupture.

La toiture-terrasse végétalisée

Cette technique récente trouve de plus en plus de défenseurs. Elle garantit des performances thermiques et phoniques de très haute qualité. Il est évidemment essentiel de poser un voile d’étanchéité ultra efficace. Grâce à cette méthode, le drainage des eaux sera efficace de par la composition du granulat et du substrat de croissance. Cela permet à un écosystème de se mettre en place, et esthétiquement votre toit évolue au gré des saisons.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept