Les questions les plus fréquemment posées concernant l’installation de fosse septique et bac à graisse

Publié le 21/03/2019

Où installer une fosse septique ?

L’emplacement d’une fosse septique ne doit pas être choisi à la légère, certaines précautions doivent être prises telles que le respect d’une distance minimale de 5 m avec l’habitation, la distance de 3 m avec les limites de propriété, la distance de 3 m avec les arbres et la distance de 35 m avec les puits, sources, captages destinés à l’alimentation humaine.

La fosse doit être également située hors des zones destinées à la circulation des véhicules.

Quelles sont les différentes sortes de fosses septiques ?

Il existe plusieurs types de fosses septiques. On peut citer les fosses septiques rondes, les fosses septiques rectangulaires ou encore les fosses septiques cylindriques verticales.

Les fosses septiques rondes sont équipées d’une rehausse et d’un couvercle provisoire en PE. Elles sont disponibles en modèle standard et en modèle ECO. Disponibles en modèle roto moulé et modèle soufflé, les fosses septiques rectangulaires sont équipées d’une entrée et d’une sortie, ainsi que d’un couvercle provisoire en PE.

Les fosses septiques cylindriques verticales sont également équipées d’une rehausse soudée étanche, ainsi que d’un couvercle provisoire en PE. Elles sont adaptées à la pose au sable et proposent une résistance importante aux différentes pressions exercées dans la fouille.

Comment s’effectue une pose bacs à graisse ?

La pose d’un bac à graisse tout comme celle d’une fosse septique nécessite certaines conditions. Elle est utile quand la longueur de la canalisation entre l’habitation et la fosse est supérieure à 10 m et lorsque l’habitation est proche de la fosse toutes eaux. Le bac à graisse est obligatoire quand une maison n’est équipée que d’une fosse septique.

Posé sur un lit de sable tassé de 10 cm au minimum, il doit être situé en dehors du passage des véhicules et doit être ventilé.

Comment fonctionne un bac à graisse ?

Le bac à graisse permet de retenir les graisses contenues dans les eaux usées. C’est pour cela qu’il faut installer un séparateur à graisse chaque fois qu’un risque d’obstruction des canalisations notamment pour les habitations équipées d’une fosse septique sanitaire et pour les habitations dont le système d’épuration individuel est implanté trop loin de la cuisine.

Son entretien doit être régulier et se fait en enlevant les graisses accumulées en surface et en les évacuant avec les déchets ménagers. Il reçoit les eaux ménagères uniquement et non pas les eaux-vannes.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept