Le coût des travaux d’assainissement

Publié le 21/03/2019

Propriétaire de votre maison, vous ne devez absolument pas procéder au rejet dans la nature, ni de vos eaux usées ni de tout autre liquide. Cela doit se faire en vous reliant au réseau communal s’il est disponible pour votre domicile. Si tel n’est pas le cas, une installation individuelle de traitement est nécessaire : fosse septique ou bien mini station d’épuration. Pour ce qui est des eaux de pluie, si votre parcelle est soumise au raccordement au système d‘égout communal, vous devez également les y guider. L’ensemble des techniques mises en œuvre pour ce faire est le domaine de l’assainissement.

En l’absence d’égout collectif

En zone rurale, on rencontre encore des zones non reliées à un système de collecte collective des eaux usées. C’est à chacun alors de procéder au traitement à l’aide d’une fosse septique ou d’une mini station d’épuration. Le rejet direct dans la nature d’eaux usées non traitées est formellement interdit. Dans le cadre d’un projet neuf, c’est d’ailleurs un cas de refus de permis de construire.

Les techniques pour l’assainissement individuel sont bien au point, l’appel à un spécialiste est gage de qualité. Il est surtout l’assurance d’une installation efficace qui demandera très peu d’entretien, voire pas du tout. Autant ne pas être désarmé le jour où en urgence il s’avère nécessaire de procéder à un curage d’une fosse septique mal conçue.

En présence d’une collecte collective

Pour l’habitat individuel, le branchement sur ces conduites est impératif. On étudiera principalement la pente naturellement disponible afin que l’écoulement se passe sans problème entre l’habitation et la collecte sous la rue. Une ou plusieurs pompes de relevage seront éventuellement prévues et faciles d’accès en vue de leur entretien. Suivant la conformation des lieux et en particulier de la profondeur de la nappe d’eau, une pompe de secours dans la cave la plus basse est souvent à prévoir en cas d’intempérie exceptionnelle. Cela permet de parer à ce type d’événement sans devoir faire appel à une aide extérieure.

On ne rejette pas n’importe quoi

Même quand on est relié à un système collectif de collecte, on ne peut pas rejeter ses eaux usées sans prendre de précautions. Dans le cadre d’un habitat classique, relié à l’égout communal, il n’y a généralement pas de traitement spécial à effectuer. Dès qu’une utilisation professionnelle est en jeu, même à petit niveau, il faut étudier la chose.

Assez souvent, il sera exigé de procéder à une séparation des graisses dans un bac spécialisé avant le rejet de la partie non souillée. Pour l’installation de ce bac, des normes précises existent et votre entreprise d’assainissement les connaît. Ce bac et ses équipements annexes demanderont à être entretenus régulièrement. Enfin, une partie des déchets devra être pompée puis évacuée par camion. Cette activité est également réglementée pour assurer la traçabilité des déchets.

Les deux grandes occasions d’appeler une entreprise d’assainissement

Lors de votre installation ou de la rénovation de votre propriété, cette entreprise sera sollicitée pour effectuer ou réviser votre installation de traitement ou votre raccordement au réseau public. Cela entraîne évidemment quelques travaux de terrassement. Même s’il s’agit d’un simple branchement direct à l’aide de la pente naturelle, des regards seront installés. Par ces trappes, il sera possible de procéder à une inspection visuelle ou vidéo. Elles seront également très utiles si un engorgement est provoqué par une obstruction, totale ou partielle.

Durant la vie de votre installation, on peut s’attendre à quelques visites avec un camion de pompage. Une installation bien conçue ne permet pas de se passer totalement de ces visites, elle permet de les effectuer sans problème et sans odeurs trop gênantes.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept