Investir dans mon bien immobilier mais à combien ?

Publié le 21/03/2019

C’est la question la plus importante et celle sur laquelle vous passerez le plus de temps. On vous conseil, gardez en têtes deux principes :

La visibilité que vous avez sur votre avenir (les dépenses importantes futures, les projets…)

La gestion que vous appliquez sur vos propres finances au quotidien.

Dès que vous saurez dans quelle mesure vous êtes capable de gérer votre budget avec un prêt immobilier à honorer, évaluez votre capacité d’emprunt. C’est l’indicateur ultime pour savoir combien vous pouvez investir. Bien entendu si, par la suite, vous devez contracter un prêt conso ou auto votre capacité d’emprunt diminuera. Vous devez donc anticiper aussi vos besoins futurs.

Évaluer son budget et sa capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt se calcule facilement, et pour vous y aider, nous vous proposons d’utiliser gratuitement la calculette CID qui vous permettra d’évaluer le montant que vous pouvez emprunter.

Un deuxième indicateur, infaillible, vous permettra de définir la somme que vous serez capable d’investir dans un bien immobilier : votre budget quotidien actuel.

Vous connaissez le budget qui passe dans votre logement aujourd’hui, vous savez donc quel montant de remboursement mensuel vous serez capable d’honorer. Attention, il peut y avoir de nouveaux frais liés à la propriété. Si vous êtes locataire, il faudra en tenir compte. Il est d’ailleurs bon aussi d’ajouter le montant de votre assurance emprunteur qui est obligatoire.

N.B. : votre conseiller pourra également se charger de la mise en place de la meilleure solution d’assurance de prêt et ce gratuitement.

Enfin, n’oubliez pas d’intégrer à votre nouveau budget les charges courantes, elles font partie de votre quotidien et ne doivent pas être laissées de côté. Attention : qui dit changement de vie, dit potentiellement majoration de ces charges suite à votre installation (augmentation de la distance travail-domicile, frais scolaires supplémentaires pour vos enfants, etc…).

Investir dans un bien immobilier, c’est aussi et surtout voir sur le long terme avec un emprunt allant souvent jusqu’à 20 ans. Il faut donc voire d’autant plus loin et anticiper l’évolution de votre situation financière. Le remplacement de votre voiture aujourd’hui devenue vétuste ou les études supérieures de vos enfants sont, par exemple, des dépenses importantes qui se prévoient et étaieront votre réflexion lors de la souscription à un prêt immobilier.

Quoiqu’il arrive ne perdez pas de vue le seuil de 33% de taux d’endettement communément admis par les banques françaises. C’est un pourcentage au-delà duquel vous n’obtiendrez que difficilement votre prêt, car on considère qu’il représente une limite de confort budgétaire à ne pas dépasser.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept