Guide des prix pour la pose d’un parquet

Publié le 21/03/2019

Vous avez le projet de changer votre parquet ? Ou vous avez besoin de faire poser du parquet dans votre nouvelle maison ? Ce revêtement de sol apporte du charme et de la chaleur à vos pièces.

Avant de vous lancer dans les travaux, il est essentiel de vous renseigner sur les prix du marché. Voici un guide afin de vous aider à préparer le budget nécessaire à la réalisation de votre projet.

Les principaux avantages du parquet

Le bois est un revêtement de sol indémodable. Le parquet continue à séduire le public. Il est ancestral, mais tendance. Contrairement aux autres matériaux, avec l’âge, le bois s’anoblit. Il s’intègre aussi bien à un intérieur classique, rustique que moderne.

C’est également une matière naturelle, conviviale et chaleureuse. Même pieds nus, le bois évite la sensation du froid. Le parquet est aussi un revêtement sain et écologique. Il convient aux personnes souffrant d’allergies. Enfin, côté entretien, un coup d’aspirateur suffit souvent pour nettoyer le parquet ! S’il y a des tâches difficiles à enlever, un petit ponçage les fera disparaître et redonnera au parquet sa beauté naturelle.

Avec l’arrivée des technologies modernes, le parquet offre de nos jours de multiples déclinaisons, rendant possible son utilisation dans toutes les pièces de la maison. On trouve des modèles en damier, en mosaïque… avec des dimensions variées.

Vous avez également le choix entre plusieurs types de parquets, dont le parquet massif, le parquet flottant et le parquet contrecollé. Avec les nombreuses possibilités existantes, tout le monde peut y trouver son compte !

Comparatif des prix des différents types de parquets

Afin d’avoir une idée sur le budget à prévoir, il faut d’abord connaître les prix des différents types de parquet. Pour un revêtement de sol élégant et noble, le parquet massif est le choix par excellence. Il possède l’avantage indéniable de résister à plusieurs générations d’utilisateurs. Dans certains cas, le parquet massif peut dépasser un siècle.

Ce type de parquet est constitué d’une seule essence de bois et est plus cher. En fonction de l’essence et des dimensions du parquet, comptez entre 40 et 150 € le mètre carré.

Le parquet contrecollé est constitué de plusieurs couches de bois. Esthétiquement, il est très comparable au parquet massif. Lorsqu’il est posé, il est même difficile de distinguer un parquet contrecollé d’un parquet massif. Un parquet contrecollé est, en revanche, plus abordable en terme de prix. Pour chaque mètre carré, comptez entre 20 à 120 euros.

Enfin, vous avez le parquet stratifié. Ce type de revêtement n’est pas fait en bois. Il s’agit seulement d’une matière qui imite le bois. Le parquet, ou plutôt le sol stratifié est le type de revêtement le moins cher du marché. Comptez entre 3 et 50 € le mètre carré.

Comment est calculé le coût de la pose ?

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte dans le calcul du coût de la pose d’un parquet. Le parqueteur prendra en considération la configuration de la pièce, sa dimension ainsi que les éventuels travaux préalables à effectuer (mise en place d’un film mousse afin d’isoler le support, etc.). Le tarif ne sera également pas le même suivant la technique de pose choisie.

La pose flottante est la plus commune et la plus simple. Il suffit de poser les lames au sol et de les clipser entre elles. Prévoyez un budget entre 22 et 33 € par mètre carré pour la pose d’un parquet flottant.

La pose collée, quant à elle, consiste à coller les lames entre elles directement au sol à l’aide d’une colle spéciale. Cette technique de pose peut être mise en place avec le parquet massif. La pose collée et très solide, et offre un bon confort de marche. Le coût de cette prestation se situe entre 29 et 39 € le mètre carré.

Enfin, on a la pose clouée qui peut être utilisée uniquement pour le parquet massif. Cette technique consiste à clouer directement les lames sur les lambourdes. Elle est plus longue et plus difficile à réaliser. Ce qui impacte le coût de sa pose. Comptez entre 30 et 40 euros le mètre carré. Il faut noter qu’avec ce type de pose, votre parquet n’est pas traité. Il vous faut alors le cirer, le vitrifier ou l’huiler après. Le coût de cette prestation supplémentaire est compris entre 2 et 15 € le mètre carré.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept