Construire une maison : architecte ou constructeur ?

Publié le 20/03/2019

Avant de construire une maison, on se demande souvent à qui confier son projet. Entre un architecte et un constructeur, plusieurs points de différenciation sont à dénoter. Si l’un propose une maison sur mesure, l’autre peut par contre mettre à disposition une construction clé en main. Mais d’autres critères sont aussi à souligner dans ces éléments de distinction.

Des interlocuteurs plus ou moins variables

Le nombre d’interlocuteurs peut varier en fonction du type de maître d’œuvre à recruter. Entre un architecte et un constructeur, il est donc possible de se passer de certains intervenants. En effet, avec un constructeur, un seul interlocuteur (le constructeur en personne) est en charge de toutes les formalités et les diverses tâches durant les travaux comme la coordination des différentes étapes y afférentes, la surveillance des opérations conformément au cahier des charges. Ainsi, il a la charge de choisir et de superviser les professionnels, artisans et intervenants.

Dans le cas d’un architecte, il a également la charge de superviser le chantier en encadrant les professionnels œuvrant sur la réalisation du projet. Et en tant que responsable l’exécution des différentes tâches fixées dans le cahier des charges, faire appel à lui apporte une meilleure garantie sur la qualité de la bâtisse après finition. En outre, il se doit de faire un compte rendu de l’avancement des travaux au client (maître d’ouvrage). Cependant, ce dernier doit s’occuper des sous-traitants comme les artisans pour la réalisation des décorations ou encore de l’aménagement extérieur.

Deux cadres juridiques tout à fait différents

Le cadre juridique auquel est soumisse la construction d’une maison diffère selon le maître d’œuvre, c’est-à-dire entre l’architecte ou le constructeur. En faisant appel à un constructeur, ce dernier s’occupe d’entamer les travaux après la signature d’un contrat type spécifique à ce prestataire : le CCMI ou contrat de construction de maison individuelle. Une clause stipule que le client dispose d’un délai de rétractation et une autre fait mention de la garantie dont il a droit concernant la livraison selon le prix convenu et le délai fixé.

L’architecte, pour sa part, est responsable de la coordination des travaux, ce qui enlève toute garantie de livraison. Par contre, le contrat est négociable et tout délai de rétractation ou garantie de livraison doit y être stipulé en noir sur blanc.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept