Ajouter un portail chez soi : combien ça coûte ?

Publié le 21/03/2019

Pour délimiter de façon esthétique son terrain ou encore bénéficier d’une sécurité supplémentaire évitant que les enfants ou les animaux puissent aller sur la route ou que des intrus puissent rentrer chez soi, ajouter un portail est la solution idéale !

Il sera le premier élément que les visiteurs verront de votre maison c’est pourquoi son aspect esthétique est important. De plus en plus de portails sont aujourd’hui motorisés pour garantir un confort d’utilisation : plus besoin de sortir de sa voiture pour ouvrir et fermer le portail manuellement.

Toutefois, difficile de donner un prix moyen pour un portail tant les coûts divergent selon les matériaux, les technologies ou les dimensions.

Un prix selon le matériau

Le prix d’un portail différera selon le matériau dont il est composé :

  • Portail en bois : il sera résistant aux chocs, aux intempéries, mais risque de s’abîmer avec le temps (un vernissage devra être envisagé). Selon le type de bois choisis (pin, chêne, sapin,etc.), son coût peut aller de 400 à 2000 € en moyenne. Il donnera un côté traditionnel à votre terrain.
  • Portail en acier : L’acier est idéal pour créer des formes puisqu’il est souple et robuste, ainsi il est possible de créer des portails très travaillés. Il sera nécessaire de le traiter avec un produit antirouille et anticorrosion pour conserver sa splendeur initiale. Son coût varie entre 800 et 2 500 € en moyenne.
  • Portail en fer forgé : le fer forgé permet de donner un style chic et ancien et peut être travaillé de différentes manières. Un portail en fer forgé coûte entre 500 et 2 500 €.
  • Portail en aluminium : pour un aspect plus contemporain, l’aluminium est un matériau résistant qui ne rouille pas. Il faut compter entre 1000 et 5000 € pour un portail en aluminium.
  • Portail en PVC : pour un portail plus économique, le PVC est la solution puisqu’il permet de bénéficier d’un bon rapport qualité/prix. Son coût est compris entre 400 et 1000 € en moyenne.

Un prix selon les technologies

À ce prix, il faudra également rajouter une somme selon le type de portail que vous choisirez :

  • Portail battant : le portail battant est le type de portail le plus choisi et le moins coûteux, car à 80 % son ouverture est manuelle. Il est donc idéal pour bénéficier d’un portail à moindre coût.
  • Portail coulissant : le portail coulissant est la solution privilégiée pour conserver de l’espace et ne pas se retrouver avec un battant de portail dépassant sur la route.
  • Portail électrique : pour plus de confort, un portail électrique permet de ne pas avoir à se déplacer pour l’ouverture et la fermeture.

Plus le portail disposera de technologies (ouverture à distance, système d’alarme, de visio-interphone, etc.) et plus le prix du portail pourra augmenter.

Autres critères à prendre en compte dans le budget

En plus des matériaux et des technologies, d’autres paramètres influent sur le prix total d’un portail :

  • La pose : l’installation d’un portail nécessite de faire appel à un professionnel surtout si le portail est motorisé. Le tarif pour la pose d’un portail est compris entre 300 et 600 € en moyenne.
  • La densité : plus le portail sera dense et plus il sera cher c’est pourquoi de nombreux portails sont ajourés (à barreau ou arabesque par exemple). En plus d’être esthétique, cette technique permet d’utiliser moins de matériau et ainsi faire baisser le prix du portail.
  • Les dimensions : si les dimensions d’un portail ne correspondent pas à la norme (entre 2,5 et 4 mètres), la fabrication d’un portail sur-mesure sera nécessaire et coûtera plus cher. La hauteur standard d’un portail est comprise entre 1 et 3 mètres.
  • Les garanties : selon les professionnels, il est possible de bénéficier d’une garantie pour survenir à d’éventuels besoins en dépannage ou en réparation.

Concrétisez
vos projets

Avec
Planète Services

Pap'S partout

Trouvez rapidement et gratuitement une
entreprise de qualité pour réaliser vos projets

Découvrir le concept